Le prince George "harcelé" : Kate Middleton et le prince William poussent un coup de gueule contre les paparazzi

People
PROTECTION - Kate Middleton et le prince William en ont plus qu'assez des paparazzi prêts à tout pour photographier leur fils. Dans un communiqué, ils dénoncent le "harcèlement" subit par le prince George depuis plusieurs mois.

En Grande-Bretagne, les médias s'efforcent de ne pas publier de photos volées du prince George et de la princesse Charlotte. Mais ce n'est pas le cas partout dans le monde. A plusieurs reprises, des paparazzi ont tenté d'obtenir des clichés des Royal Babies, quitte à utiliser des tactiques plutôt déplaisantes.

Et c'est exactement ce que dénoncent Kate Middleton et le prince William. Le couple princier a publié une lettre ouverte à l'intention des médias , leur demandant de respecter le droit de profiter de leur enfance en privé, heureux et en sécurité, sans être poursuivis en permanence par des reporters armés d'appareils photos, en quête d'un cliché à vendre au plus offrant.

Quand les paparazzi essayent d'attirer le prince George

Ce coup de gueule n'a pas été fait sans raison. Le couple princier dénonce en effet le "harcèlement" subit par le petit prince. Et pour cela, il n'hésitent pas à citer des exemples. Ils expliquent notamment que de nombreux photographes n'hésitent pas à pister les moindres déplacements de George et de sa nounou, quitte à suivre des véhicules qui quittent les propriétés de la famille royale.

Pire : certains paparazzi n'ont pas hésité à faire appel à des enfants en bas âge pour tenter d'attirer le Royal Baby dans des zones où il serait plus facile à photographier. "Une ligne a été franchie", martèlent le duc et la duchesse de Cambridge. Ces derniers s'inquiètent de la sécurité de leurs enfants, et estiment que : "Ce ne sera pas toujours possible de distinguer une personne prenant des photos d'une autre mal intentionnée", et que George et Charlotte "ne devraient pas grandir exclusivement derrière les portes des palais et des jardins fermés".

Ils sont d'ailleurs prêts à mener des actions légales contre quiconque diffuserait des photos volées de leurs enfants dans les médias.

A LIRE AUSSI
>> Le prince George dans l'herbe, un enfant presque comme les autres
>> Le prince George fête ses deux ans : l'album photo depuis sa naissance

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter