Le prince Harry et Meghan Markle enfin parents : leur royal baby est né !

People
DirectLCI
CARNET BLEU - La duchesse de Sussex a donné naissance à son premier enfant, ce lundi 6 mai . Un petit garçon dont on ne connaît pas encore le prénom. La maman et l’enfant se portent bien.

C'est peu dire qu'il aura donné des sueurs froides aux admirateurs de la famille royale qui l'attendent depuis des jours du côté de Windsor. Le Sussex baby de Meghan Markle et du prince Harry est né ce lundi 6 mai. La duchesse de Sussex, dont le travail avait commencé "au petit matin", a donné naissance à un garçon, comme l’a annoncé le couple sur son compte Instagram. L'enfant prend la septième place dans la lignée d’accession au trône britannique. Son prénom sera communiqué ultérieurement.

La grossesse de la jeune femme de 37 ans avait été confirmée en octobre dernier, avant que le couple ne démarre sa tournée officielle dans l'hémisphère sud, entre l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Fiji et Tonga. "Leurs altesses royales le duc et le duchesse de Sussex sont heureux d'annoncer que la duchesse de Sussex attend un bébé pour le printemps 2019", déclarait le palais de Kensington dans un communiqué. 

Un déménagement en Afrique ?

Le couple n’a jamais caché son envie de devenir parents. Pour Meghan Markle, c’était même un objectif. Dans une interview en 2016, elle avait affirmé être " impatiente de fonder une famille, le moment venu", avait-elle déclaré. Quant à Harry, il affiche son envie de pouponer depuis un moment. En 2015, avant sa rencontre avec Meghan, il avait ainsi avoué que voir la famille de son frère s'agrandir lui donnait envie d'avoir des enfants. "Ce serait génial d'avoir quelqu'un à mes côtés pour partager la pression", avait-il ajouté. 

Meghan et Harry élèveront leur bébé à Frogmore Cottage, dans l'enceinte du château de Windsor, à une trentaine de kilomètres à l'ouest de la capitale britannique. Ce bâtiment classé du XIXe siècle, à deux étages, avec une façade en stuc et un parapet, a fait l'objet d'une rénovation de 3 millions de livres (3,5 millions d'euros) avant leur emménagement. À moins qu’ils ne déménagent en Afrique, comme l’indiquait la presse britannique, il y a quelques semaines. 

Sur le même sujet

Plus d'articles