Le rappeur américain Common raconte avoir été agressé sexuellement lorsqu'il était enfant

People
DirectLCI
VIOLENCES - L'acteur et rappeur américain dit s'être rappelé avoir été agressé sexuellement étant jeune en travaillant sur un film avec Laura Dern. Il a annoncé avoir pardonné à son agresseur présumé.

Le rappeur et acteur américain Common affirme avoir été abusé sexuellement lorsqu'il était enfant par un ami de sa famille. L'artiste âgé de 47 ans a fait cette confession dans son dernier livre, "Let Love Have The Last Word", dévoilé le 7 mai, et dans lequel il revient sur un événement particulier de son enfance. Dans ce livre, il se rappelle avoir été en voyage dans la maison de sa tante, alors qu'il avait entre neuf et dix ans, accompagné par un ami de la famille. Selon ses dires, il aurait eu à partager son lit avec cet ami, qu'il appelle "Brandon", une nuit. Ce dernier l'aurait alors agressé sexuellement malgré ses refus répétés.

 Common, qui est un artiste multiprimé, et notamment récompensé d'un Oscar, dit s'être souvenu de ce moment en travaillant avec l'actrice Laura Dern sur "The Tale", un film de 2018 relatant l'histoire d'une femme enquêtant sur des crimes sexuels sur des enfants et questionnant son propre passé. "Un jour, alors que je discutais du scénario avec Laura, de vieux souvenirs me sont revenus en tête. [...] Je n'arrêtais pas de me remettre ces souvenirs en boucle, comme une vieille cassette VHS. J'ai dit à Laura : 'Je pense que j'ai été abusé", explique-t-il. 


Il écrit dans son livre avoir pardonné à son agresseur présumé, expliquant "vouloir rompre le cycle de la violence". Il dit ne plus avoir pensé à cette agression jusqu'au jour ou il a travaillé sur "The Tale". Depuis, il souhaite effacer ce moment de sa mémoire écrit-il dans son livre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter