"Leaving Neverland" : l’Amérique retient son souffle avant la diffusion du docu choc sur Michael Jackson

People
DirectLCI
EVENEMENT - La chaîne américaine HBO diffusera dimanche et lundi le documentaire "Leaving Neverland", dans lequel deux hommes racontent en détails les abus sexuels que Michael Jackson leur aurait fait subir durant leur enfance. Outre-Atlantique, c’est l’image du King of Pop, qui pourraient être bouleversés à jamais. Sans parler de son lucratif business posthume...

Ils ont tout tenté… en vain. Depuis l’avant-première de "Leaving Neverland" en janvier dernier au Festival de Sundance, les ayants droits de Michael Jackson n’ont pas ménagé leurs efforts pour empêcher la diffusion de ce documentaire de 4 heures dans lequel Wade Robson et James Safechuck affirment avoir été violés par le King of Pop lorsqu’ils étaient petits garçons, dans le célèbre ranch de la star, en Californie.


Après avoir dénigré les deux hommes et remis en doute leur honnêteté dans plusieurs communiqués, la société qui gère la carrière posthume du chanteur a déposé plainte le 21 février dernier contre la chaîne HBO. Dans un document de plus de 50 pages, elle décrit le film du Britannique Dan Reed comme "un marathon unilatéral de propagande inexacte visant à exploiter un homme innocent qui n’est plus là pour se défendre".

D’un point de vue purement technique, la succession de Michael Jackson menace de réclamer la bagatelle de 100 millions de dollars, s’appuyant sur une clause d’un contrat datant de 1992 dans lequel la direction de HBO s’était engagée, après la diffusion d’un concert du "Dangerous Tour", à ne jamais porter atteinte à l’avenir à l’image de la star. Le problème, c’est que l’histoire en a décidé autrement.


En 1993, Michael Jackson est accusé par le dentiste Evan Chandler d’avoir abusé de Jordan, son fils de 13 ans. Après une enquête criminelle qui entraînera une première perquisition au ranch de Neverland, et de multiples témoignages troublants, les avocats du chanteur trouveront un accord avec la famille du garçon et obtiendront le retrait de la plainte en échange d’un chèque de 15 millions de dollars.

En vidéo

Neverland : découvrez des extraits du documentaire choc

Il était une fois le côté sombre de Michael Jackson

A l’époque, la popularité de l’interprète de "Thriller" n’est qu’à moitié écornée auprès de son immense public. Le double album "History" est un succès et la tournée qui débute en septembre 1996 remplit les stades du monde entier. Michael Jackson revient ensuite en 2001 avec "Invincible", un opus qui n’atteint toutefois pas les sommets de ses prédécesseurs alors que son enregistrement a coûté une fortune.

Tout bascule en février 2003 après la diffusion d’une interview à la chaîne britannique ITV au cours de laquelle la proximité du chanteur avec le jeune Gavin Arvizo, 13 ans, interpelle. Au cours de l’été, l’adolescent est interrogé par la police et affirme que le chanteur l’a agressé à plusieurs reprises. Le 23 novembre, ce dernier est arrêté avant d’être mis en examen pour attouchement sexuels sur mineurs. A l’issue d’un procès monstre qui s’étendra de janvier 2004 à juin 2005, Michael Jackson sera acquitté. Les pour et les contre se sont affrontés à son sujet pendant des mois dans les médias américains. Et cette fois il n’en sortira pas indemne.


Le 5 mars 2009, le chanteur annonce lors d’une conférence de presse à Londres une série de 10 concerts dans la capitale britannique intitulée "This is it". Le 25 juin, à 18 jours du premier, il est retrouvé mort à Los Angeles, victime d’un arrêt cardiaque suite à une surdose de Propfol, un puissant anxiolytique. La nouvelle de sa disparition est un séisme planétaire qui donne lieu à des scènes d’hystérie à travers la planète… et donne le coup d’envoi d’un juteux business posthume.

400 millions de dollars de revenus rien qu'en 2008

Alors qu’il était criblé de dettes au moment de son décès, Michael Jackson a généré plus de 400 millions de dollars de revenus rien qu’en 2018. La diffusion, dimanche et lundi, du documentaire sulfureux de HBO pourrait-elle marquer un coup d’arrêt aux différents projets en cours, à commencer par la comédie musicale prévue à Broadway en 2020 ? Aura-t-elle également un impact sur la diffusion - et les ventes - de ses innombrables tubes ? Difficile à dire… 


D’après Dan Reed, interrogé en début de semaine sur CBS, il y aura un "avant et un après Leaving Neverland" pour les spectateurs. D'autant plus que son film voit le jour dans l'Amérique post-"Me Too", déjà ébranlée depuis le début d'année par l'affaire R. Kelly. Ironie du sort, c'est grâce à "You are not alone", son duo avec le sulfureux chanteur de r'n'b, que Michael Jackson a obtenu son dernier single n°1 des charts, en 1995.

Le coup de grâce pourrait être porté par un personnage populaire dont Michael Jackson fut très proche de son vivant. Lundi soir, après la diffusion de la deuxième partie du documentaire, la présentatrice Oprah Winfrey interrogera Wade Robson et James Safechuck en présence d’une centaine de victimes d’abus sexuels dans une émission spéciale baptisée "After Neverland". Un grand moment de télé annoncé, enregistré mercredi à New York, qui promet de bouleverser de nombreux téléspectateurs. 


>> En France, "Leaving Neverland" sera diffusé le 21 mars à 21h sur M6.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter