Endométriose : l'actrice Lena Dunham s'est fait retirer un ovaire

Endométriose : l'actrice Lena Dunham s'est fait retirer un ovaire

MALADIE – Atteinte d'endométriose, la créatrice de la série "Girls" a partagé sur son compte Instagram une photo d'elle allongée sur son lit d'hôpital .

Les soucis de santé se poursuivent pour Lena Dunham. Onze mois après avoir subi une hystérectomie (une ablation de l'utérus), la créatrice de "Girls" a dû cette fois se faire retirer l'ovaire gauche. Souffrant d'endométriose, une maladie complexe et très douloureuse qui touche près d'une femme sur dix en France, la jeune femme de 32 ans a partagé la nouvelle avec ses fans sur son compte Instagram. 

Yesterday I had a two hour surgery to remove my left ovary, which was encased in scar tissue & fibrosis, attached to my bowel and pressing on nerves that made it kinda hard to walk/pee/vamp. Over the last month it got worse and worse until I was simply a burrito posing as a human. *** My mother took this picture after I spent 9 hours in the post op recovery area with v low blood pressure that the nurses were diligently monitoring. I was so out of it that I thought I looked sensually moody a la Charlotte Rampling (turns out it was more of a constipation vibe.) *** A lot of people commented on my last post about being too sick to finish promoting my show by saying my hysterectomy should have fixed it (I mean *should* is a weird one). That I should get acupuncture and take supplements (I do). That I should see a therapist because it’s clearly psychological (year 25 of therapy, y’all. These are the fruits!) But a big lesson I’ve learned in all of this is that health, like most stuff, isn’t linear- things improve and things falter and you start living off only cranberry juice from a sippy cup/sleeping on a glorified heating pad but you’re also happier than you’ve been in years. I feel blessed creatively and tickled by my new and improved bellybutton and so so so lucky to have health insurance as well as money for care that is off of my plan. But I’m simultaneously shocked by what my body is and isn’t doing for me and red with rage that access to medical care is a privilege and not a right in this country and that women have to work extra hard just to prove what we already know about our own bodies and beg for what we need to be well. It’s humiliating. *** My health not being a given has paid spiritual dividends I could never have predicted and it’s opened me up in wild ways and it’s given me a mission: to advocate for those of us who live at the cross section of physical and physic pain, to remind women that our stories don’t have to look one way, our pain is our gain and oh shit scars and mesh “panties” are the fucking jam. Join me, won’t you? *** 📷 @lauriesimmons

Une publication partagée par Lena Dunham (@lenadunham) le

"Hier j'ai subi une opération de deux heures pour extraire mon ovaire gauche, qui était couvert de tissu cicatriciel et de fibrose, attaché à mon intestin et qui pressait sur les nerfs, rendant difficile le fait de marcher et d'uriner", a expliqué Lena Dunham en légende de la photo où on la voit allongée sur son lit d'hôpital, soulevant sa blouse pour dévoiler ses pansements. 

Lire aussi

"Ça n'a cessé d'empirer le mois passé, jusqu'à ce que je devienne un burrito humain", ajoute Lena Dunham, qui précise "Ma mère a pris cette photo après 9 heures passées au bloc post-opératoire avec une pression sanguine faible. J'étais tellement ailleurs que je me trouvais sensuellement d'humeur morose à la Charlotte Rampling (il s'agissait en fait d'un délire de constipation)."

Lire aussi

La star en profite également pour remettre en place ses détracteurs qui pensaient qu'elle aurait dû être remise sur pied après sa première intervention. "Une grande leçon que j'ai apprise, c'est que la santé, comme la plupart des choses, ce n'est pas linéaire", a-t-elle commenté, critiquant par la même occasion le système de santé américain. "Je suis aussi verte de rage que les accès aux soins médicaux soient un privilège et non un droit dans ce pays".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Vers un calendrier de levée des restrictions ? Un Conseil de défense sanitaire réuni ce jeudi

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.