Leonardo DiCaprio relève stoïquement le Ice Bucket challenge

People
DirectLCI
ENGAGEMENT – L'acteur américain s'est aspergé d'eau glacé en compagnie d'Amérindiens canadiens en lutte contre l'extraction pétrolière. Ils ont notamment nominé le Premier ministre canadien et le PDG de Shell.

Deux causes valent mieux qu'une. Leonardo DiCaprio vient de relever le Ice Bucket Challenge au profit de l'association ALS, engagée contre la maladie de Charcot, en présence de deux chefs amérindiens en lutte contre l'industrie pétrolière. La star du Loup de Wall Street se trouve actuellement dans la province d'Alberta, située à l'ouest du Canada, où il travaille sur un documentaire portant sur l'extraction des sables bitumineux, régulièrement blâmée pour son impact sur l'environnement.

Dans une vidéo mise en ligne sur son compte Facebook , Leonardo DiCaprio apparaît sur les rives du lac Athabasca, où plusieurs cas de cancers inhabituels et de poissons mutants ont été découverts ces dernières années. ''Je suis en Alberta pour apprendre davantage sur les sables bitumineux canadiens, leur impact sur le climat, la terre, l'eau et la santé des communautés autochtones qui vivent ici", a expliqué l'acteur qui se serait engagé à faire un don de 100 000 dollars à l'association ALS.

Stephen Harper dans le collimateur

Avant d'être aspergé d'eau glacée – défi remporté stoïquement –, Leonardo DiCaprio et ses amis ont invité le PDG du groupe pétrolier canadien Suncor, le PDG du géant pétrolier Shell et le Premier ministre canadien Stephen Harper, grand artisan du développement de l'industrie pétrolière canadienne, à faire de même. Scientifiques et militants écologistes dénoncent régulièrement les conséquences de l'exploitation des sables bitumineux sur l'environnement car elle nécessite notamment l'abattage d'hectares de forêt boréale pour l'extraction et pour creuser de gigantesques bassins de décantation pour l'eau souillée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter