Leonardo DiCaprio s’offre la maison d’un ministre de Donald Trump

People

MALIBU – L’acteur Leonardo DiCaprio, pro-Hillary Clinton, a acheté un bungalow à 23 millions de dollars. Ridley Scott et Vincent Viola, futur secrétaire de l'Armée du gouvernement Trump, étaient les précédents propriétaires.

Quatre mois après avoir vendu sa maison à Malibu, il en rachète une autre… à Malibu. L’acteur Leonardo DiCaprio vient de s’offrir une nouvelle propriété pour 23 millions de dollars (environ 21,7 millions d’euros) dans cette ville du comté de Los Angeles, d’après MansionGlobal. Le bungalow appartenait jusqu’ici à Vincent Viola, un businessman milliardaire, propriétaire des Panthers de Floride, tout juste choisi par Donald Trump comme futur secrétaire de l’Armée.

Leonardo DiCaprio, victime de soucis financiers ?

L’achat aurait été fait fin novembre 2016, d’après l’acte de propriété. Le terrain, qui mesure environ 7000m², donne sur l’océan et jouxte les maisons de l’actrice Courteney Cox, alias Monica dans Friends, et du producteur de télévision Mark Burnett. Le précédent maître des lieux, Vincent Viola, avait lui-même racheté le bungalow au réalisateur Ridley Scott en 2006, pour 11 millions de dollars.

Leonardo DiCaprio, récemment mêlé à un scandale financier  malaisien ayant permis d’apporter des fonds au film Le Loup de Wall Street, avait vendu en septembre dernier sa maison, également située à Malibu avec accès direct à la mer, pour 10 millions de dollars. De quoi relancer les rumeurs autour des potentiels soucis d’argent de l’acteur oscarisé…

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter