Les Anglais ne supportent plus Meghan Markle ? La reine Elizabeth s'apprête à la recadrer

People
ROYAUTE – Tenues hors de prix, travaux exorbitants, verrouillage de sa vie privée... Comme le confirme le journaliste anglais Philip Turle ce dimanche 28 juillet sur LCI, les Anglais commencent à en avoir sérieusement ras-le-bol de Meghan Markle...

Rien ne va plus entre  Meghan Markle et les Anglais. L'ancienne comédienne américaine doit faire face à une pluie de critiques depuis son mariage ultra médiatisé avec le prince Harry. Alors que tout le monde pensait que la jeune femme de 37 ans allait donner un coup de jeune à la couronne, elle ne cesse de multiplie les faux pas et sa popularité est désormais en chute libre. Accusée d'être trop dépensière, les Anglais également ont du mal à accepter qu'elle verrouille sa vie privée (on ne connaît même pas le nom des parrains de leur fils Archie, c'est dire).  


"Je dirai qu'elle est encore en période d'essai et ça ne va pas très fort actuellement", estime Philip Turle, journaliste britannique à RFI. Si au début les Anglais la trouvaient originale, elle leur tape désormais sérieusement sur les nerfs "avec toutes ses tenues qui coutent extrêmement cher et les travaux dans leur cottage à Frogmore, à Windsor pour presque 2,7 millions d'euros". "Les gens se demandent pourquoi ça coûte aussi cher et pourquoi la famille royale n'est pas totalement transparente sur l'argent qu'ils dépensent", poursuit Philip Turle. 

Alors que la Grande-Bretagne est confrontée à des difficultés économiques, il se murmure que la duchesse aurait dépensé plus d’un million de livres sterling en vêtements en un peu moins d’un an. Choqués par ce train de vie extravagant, plus de 5.000 Britanniques n'ont pas hésité à signer une pétition lancée sur la plateforme communautaire Change.org afin que la duchesse de Sussex soit déchue de son titre. De quoi irriter la reine, qui met un point d'honneur à vivre de façon économe (elle recycle ses anciens vêtements et éteint la lumière quand elle quitte une pièce). "La reine n'a pas de scrupules. Si elle pense que l'un de ses enfants ou de ses petits-enfants dérape, elle n'a aucun scrupule à leur rentrer dans le lard !", poursuit Philip Turle. 


D'après les observateurs, Elizabeth II devrait profiter de l'anniversaire de Meghan le 4 août prochain au château de Balmoral pour recadrer la jeune femme. "C’est peut-être une bonne occasion d’avoir, non pas une évaluation d’elle, mais une discussion silencieuse, loin des foules", estime le spécialiste de la Couronne du "Sun", Phil Dampier. "Je pense que, dans les moments calmes et les promenades tranquilles au bord de la rivière, la reine pourrait lui donner quelques conseils".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter