Les Français Adèle Haenel et Ladj Ly invités à rejoindre l’Académie des Oscars

Les Français Adèle Haenel et Ladj Ly invités à rejoindre l’Académie des Oscars
People

CASTING - L’Académie des Oscars poursuit son effort d’ouverture aux femmes et aux minorités en invitant 819 talents du cinéma à la rejoindre cette année. Parmi eux, plusieurs Français dont l’actrice Adèle Haenel et le réalisateur Ladj Ly.

Le visage de Hollywood va (encore) changer. Depuis la polémique "Oscars So White" en 2016, de nombreuses personnalités afro-américaines regrettant cette année-là l’absence totale de diversité parmi les acteurs nominés, la direction de l’Académie des Oscars a lancé une grande réforme visant à renforcer la présence des talents issus des minorités ethniques, mais aussi des femmes, dans le collège des votants.

En 2019, l’Académie des Oscars avait invité 842 personnalités supplémentaires à la rejoindre, portant ainsi le nombre de ses membres de 6.446 en 2015 à 8594 l’an dernier. De 25%, le nombre de femmes au sein de l’Académie est passé à 33% sur la même période tandis que le nombre de personnalités issues des minorités ethniques est passé de 10% à 19%.

Des talents très appréciés à Hollywood

La direction des Oscars enfonce le clou en annonçant avoir invité 819 personnalités supplémentaires à la rejoindre cette année-là. Parmi elles, on trouve plusieurs talents du cinéma français. C’est notamment le cas de la comédienne Adèle Haenel, la star engagée de Portrait de la jeune fille en feu que le cinéma américain semble vouloir accueillir à bras ouverts. Comme d’autres avant elles, la star Charlize Theron a déclaré il y a quelques jours sa flamme au film de Céline Sciamma qu’elle affirme avoir vu quatre fois, dans une interview accordée aux Inrocks.

Adèle Haenel bientôt dans un film hollywoodien ? L’hypothèse est plus que crédible puisqu’avant son coup d’éclat aux César, elle avait signé avec la puissante agence CAA, afin de la représenter outre-Atlantique. Autre frenchie invité à rejoindre les Oscars : le réalisateur Ladj Ly dont le premier film Les Misérables a été nommé à l’Oscar du meilleur film étranger au printemps dernier, après avoir remporté le César du meilleur film. Outre-Atlantique, l’enfant de Montfermeil a lui aussi de nombreux admirateurs comme les réalisateurs Spike Lee et Michael Mann.

En vidéo

VIDÉO - Le Kestuf de Ladj Ly, réalisateur de "Les misérables"

Mati Diop, la réalisatrice franco-sénégalaise d'Atlantique, Grand prix du jury en 2019 à Cannes, figure également dans la promotion 2020 des Oscars, tout comme Nicolas Philibert, réalisateur des documentaires Etre et avoir et Le Pays des Sourds, et Yolande Zauberman, la réalisatrice du documentaire M, César 2020 du meilleur documentaire, Jérémy Clapin, le réalisateur de "J'ai perdu mon corps", César 2020 du meilleur film d'animation, ou encore le délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux.

S’ils acceptent l’invitation de l’Académie des Oscars à la rejoindre, tous ces talents pourront voter en vue de la prochaine cérémonie qui se déroulera le 25 avril prochaine, les organisateurs ayant bouleversé les dates en raison de la pandémie de coronavirus qui paralyse actuellement l’industrie cinématographique aux Etats-Unis.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent