Loana devenue obèse à cause des anti-dépresseurs : elle ne se supporte plus

Loana devenue obèse à cause des anti-dépresseurs : elle ne se supporte plus

DirectLCI
TRISTESSE – La première gagnante de "Loft Story" refait parler d'elle à la faveur d'un entretien émouvant, accordé au magazine "Ici Paris". Et d'une photo publiée sur les réseaux sociaux par un candidat de "Qui veut épouser mon fils ?" A 37 ans, Loana avoue ne plus supporter son physique. Et annonce vouloir perdre 30 kilos dans les mois qui viennent...

C'est la déprime. Dans une interview accordée à Ici Paris , Loana donne de ses nouvelles... et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça ne va pas fort. "Je ne me supporte pas du tout physique­ment", explique la jeune femme à l'hebdomadaire. "Je mange peu et je gonfle à vue d’oeil, c’est horrible. Ce sont les anti-dépres­seurs qui font gros­sir mon corps et, sans eux, je suis mal dans ma tête. C’est un cercle vicieux". Un entretien qui paraît au moment où Benjamin, l'ex-candidat gay de Qui veut épouser mon fils ?, vient de poster un cliché, au restaurant, avec la blonde vedette de la téléréalité.

EN SAVOIR + >> Loana, un ie rassurant chez le coiffeur

"Je ne me rendais pas compte de la chance que j’avais"

Si elle a perdu sa silhouette d'antan, la gagnante de la première édition de Loft Story, en 2001, n'entend pas baisser les bras. Elle a songé se faire poser un bypass gastrique. Mais a préféré opter pour le sport. "Je n’en fais que depuis un an, c’est tout récent", précise la Cannoise qui a fêté ses 37 ans l'été dernier. Objectif : 30 kilos en moins. Reste que le physique n'est pas tout. En juin dernier, Loana révélait avoir fait sept tentatives de suicide , lors d'un entretien accordé à l'émission Révélations, sur la chaîne de la TNT Numéro 23.

"J’étais sublime et j’étais naïve", racontait-elle, révélant avoir passé le casting de Loft Story "pour trouver l'amour". Dans Ici Paris, elle explique avoir eu besoin de prendre ses distances avec la télé, afin de digérer ses années dans l'oeil du cyclone. Une célébrité trop rapidement acquise ? "Fut un temps où je me sentais étouf­fée par la média­ti­sa­tion, admet-elle. Mais je ne me rendais pas compte de la chance que j’avais." Le monde impitoyable du showbiz lui donnera-t-il l'occasion de rebondir ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter