Lou Pearlman, l'ancien manager des Backstreet Boys et de Justin Timberlake, est mort en prison

People
NECROLOGIE – Il était l'homme derrière le succès de plusieurs boys bands des années 90. Lou Pearlman, ancien producteur, a trouvé la mort ce vendredi 19 août. Il était emprisonné pour escroquerie et blanchiment d'argent.

Influence et polémique, voici ce que l'on pourrait retenir de la carrière de Lou Pearlman. Son nom ne vous dit peut-être rien, et pourtant, sans lui, bon nombre d'artistes n'auraient peut-être pas fait carrière. Producteur, manager, il a permis à des groupes tels que les Backstreet Boys et les *NSYNC (et donc à Justin Timberlake) de faire carrière.

Lou Pearlman a en effet été l'un des premiers à pousser des boys bands sur le devant de la scène, convaincu du potentiel de ce type d'artistes auprès du public. Sauf que, dans l'ombre, le producteur aurait utilisé des méthodes plus que douteuses. A tel point que presque tous les groupes dont il s'est occupé ont, par la suite, décidé de l'attaquer en justice.

Escroquerie, complot et blanchiment d'argent

Depuis plusieurs années, Lou Pearlman était emprisonné pour plusieurs méfaits : complot, escroquerie et blanchiment d'argent. Les différents artistes ayant porté plainte contre lui ont tous remporté leurs procès ou reçu gain de cause grâce à des accords. Il aurait également arnaqué de nombreux particuliers grâce à un système de Ponzi, poussant des personnes peu méfiantes à investir dans des sociétés fictives. Il aurait en tout détourné plus de 300 millions de dollars.

Âgé de 62 ans, il est décédé derrière les barreaux. Les causes de sa mort sont encore inconnues.

A LIRE AUSSI 
>>  Justin Timberlake fait une surprise à de jeunes mariés
>>  Le chanteur des Backstreet Boys a été condamné à des travaux d'intérêt général

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter