Luc Besson est désormais un résident fiscal américain

Luc Besson est désormais un résident fiscal américain

People
DirectLCI
FINANCES - Luc Besson n'est officiellement plus un résident fiscal français. Le réalisateur, qui s'est installé aux Etats-Unis, paiera ses impôts en Californie.

C'est officiel : Luc Besson est un résident fiscal américain. BFM Business annonce ainsi que le réalisateur français a officialisé son expatriation. "A partir du moment où la famille de Luc Besson s'installait aux Etats-Unis, le fisc américain le considère nécessairement comme un résident fiscal américain. Il n'est nullement devenu résident fiscal américain pour échapper à l'impôt, car le taux d'imposition y est un peu supérieur à la France: le taux maximal d'imposition est de 53% en Californie", a révélé le porte-parole d'EuropaCorp, la société du réalisateur, à BFM Business.

"Il a tenu tant que possible à continuer à payer des impôts en France"

Mais Luc Besson n'a pas coupé tous ses liens avec la France. "Comme Luc Besson continue à percevoir d'autres revenus en France, il paye des impôts dessus en France. Il a tenu tant que possible à continuer à payer des impôts en France", a tenu à préciser le porte-parole d'EuropaCorp au site de la chaîne d'info, qui a fait les comptes et dévoile les revenus du réalisateur du blockbuster Lucy avec Scarlett Johansson.

En 2015, Luc Besson aurait ainsi touché 793 706 euros de salaire en tant que président d'EuropaCorp. Les avantages en nature payés par la société, eux, s'élèveraient à 324 304 euros. Viennent également s'ajouter son salaire de réalisateur et ses droits d'auteur, soit 5 199 949 euros au total sur l'exercice clos fin mars 2015.

A VOIR AUSSI >> Luc Besson a bouclé le scénario de "Lucy 2" (mais ne le réalisera pas)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter