Macha Meril révèle pourquoi son histoire d'amour avec un homme plus jeune n'a pas duré

People
DirectLCI
RUPTURE - Aujourd'ui avec Michel Legrand, Maca Méril a connu d'autres histoires d'amour avant le compositeur. Dans une interview, elle revient sur deux d'entre elles, avec des hommes plus jeunes qu'elle. Des histoires qui n'ont pas duré et elle raconte pourquoi.

Macha Meril est une femme libre, qu'on se le dise. En 2014, elle a choisi de se marier avec son amour de jeunesse, Michel Legrand, qu'elle a rencontré en 1964 au Brésil, mais entre leur rencontre et leur mariage, des années se sont écoulées et pas mal d'histoires d'amour ont vu le jour, pour l'actrice. 

Invitée de France Info ce lundi matin pour la sortie de son livre, Arithmétique de la Chair, elle est revenue sur ses histoires d'amour et notamment celle qu'elle a entretenu avec un acteur français et qui n'a pas duré. 

"C’était compliqué qu'il épouse et vive avec une non-juive"

Il y a quelques mois dans Paris Match, Macha Méril détaillait son histoire d'amour avec l'acteur Stéphane Freiss, de vingt ans son cadet. Une relation qui a eu lieu dans les années 80. Elle racontait notamment qu'elle avait été "son pygmalion" "Je l'ai initié à la littérature, au cinéma, à la fantaisie. À la vie quoi ! Ça a duré sept, huit ans", disait-elle en précisant que si l'histoire d'amour n'a pas tenu, c'est en raison de la mère de l'acteur.

Aujourd'hui, interrogée par Philippe Vandel, elle explique que leur couple n'a pas tenu en raison d'un problème religieux. "C'était pour des questions de convictions. Il était juif et sa mère était une juive observante donc c'était compliqué qu'il épouse et vive avec  une non-juive", dit-elle. 

Rien à voir donc avec le tabou des femmes plus âgées qui vivent avec des hommes plus jeunes qu'elles. Quoique. Toujours sur France Info, elle reconnait que c'est un sujet "tabou" qu'il faut "faire tomber". "Pourquoi est-ce que les garçons ne peuvent pas choi­sir la femme qui leur plaît ? Je crois que les femmes d’âge mûr ont un véri­table attrait, pour certains", explique-t-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter