Madonna abandonne les poursuites contre Guy Ritchie en Angleterre

Madonna abandonne les poursuites contre Guy Ritchie en Angleterre
People

JUSTICE - Madonna et Guy Ritchie pourront-ils, un jour, enterrer la hache de guerre au sujet de la garde de leur fils Rocco ? C'est probable. En tout cas, cela semble bien parti : la chanteuse a sorti le drapeau blanc.

Madonna a fait un pas vers Guy Ritchie et son fils Rocco et l'annonce de la fin de cette procédure pourrait marquer la fin d'un conflit qui gangrène la famille. Ce lundi 21 mars, la Haute Cour de Londres a mis fin à la procédure britannique qui oppose Madonna à son ex-mari concernant la garde de leur fils de 15 ans, Rocco. 

Madonna, qui souhaite que son fils vienne vivre avec elle aux États-Unis, avait lancé une procédure à Londres en se référant à la convention de La Haye sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants. Une procédure très offensive mais la semaine dernière, la chanteuse s'était ravisée et avait changé d'avis.

Madonna veut restaurer la paix dans sa famille 

Dans un souci d'apaisement, elle avait souhaité stopper toute action judiciaire au Royaume-Uni, où se trouve son fils : la Haute Cour de Londres a donc suivi cette requête de la star. Mais pourquoi un tel revirement de situation ? Madonna "veut prendre un cap qui permette à Rocco et la famille d'oublier cet épisode et de restaurer la paix au sein de la famille (...) Elle a toujours voulu trouver un moyen pour que la famille puisse panser les plaies qui lui ont été infligées depuis quatre mois", a expliqué son avocat. De son côté, le juge britannique a, une nouvelle fois appelé "les parents à trouver une solution à l'amiable". 

À LIRE AUSSI >>  Madonna et Guy RItchie se battent pour la garde de Rocco

Si cette procédure est terminée en Angleterre et va effectivement permettre à la famille de poursuivre sa vie dans un climat plus apaisé, une autre procédure est toujours en cours à New York. Début mars, un juge new-yorkais avait décidé que Rocco pouvait rester temporairement avec son père au Royaume-Uni le temps que ses parents règlent leurs différends.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Jeune fille tondue à Besançon : condamnée à un an de prison, la famille a été expulsée ce samedi matin

EN DIRECT - Covid-19 : 45.422 contaminations, nouveau record quotidien

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent