Maëva Coucke absente de Miss Univers : non, ce n’est pas une punition ni un problème de date

People
CONCOURS – Alors qu’elle représentera les couleurs de la France à Miss Monde le 8 décembre prochain, Maëva Coucke a expliqué les raisons qui l’ont poussée à choisir cette compétition et non celle de Miss Univers.

Elle a tenu à rectifier les choses. Si Maëva Coucke représentera les couleurs de la France au concours de Miss Monde le 8 décembre prochain en Thaïlande, et non celui de Miss Univers, c’est parce qu’elle l’a bien voulu. "C’est moi qui ai pris cette décision", explique Miss France dans une vidéo publiée dans sa story Instagram. "Mon profil correspond mieux à celui de Miss Monde plutôt que Miss Univers. En aucun cas c’est l’organisation qui a pris la décision à ma place. Ce n’est pas parce que l’élection de Miss Univers tombe le lendemain de Miss France que j’ai choisi Miss Monde. J’ai choisi Miss Monde bien avant même d’avoir les dates de Miss Univers", poursuit la jeune femme.

De quoi faire taire les mauvaises langues qui voyaient dans Miss Monde un sous-concours. "Ils ont l’impression que Miss Monde est moins bien parce que Miss Univers a été médiatisée quand Iris a gagné", a poursuivi Maeva Coucke dans les colonnes de 20 minutes. "Mais ça n’est pas le cas. Et une Miss France ne participe pas forcément à Miss Univers." On se souvient notamment de Chloé Mortaud, élue troisième dauphine de Miss Monde en 2009, ou plus récemment de Marine Lorphelin, arrivée première dauphine à Miss Monde en 2013. Aurore Kichenin, première dauphine de Miss France 2017, a décroché le titre de troisième dauphine l’année dernière.

S'il n'y a pas vraiment de grosses différences dans les deux compétitions, force est de constater qu'à Miss Univers, un concours d'origine américaine, on aime bien les candidates typées aux formes généreuses, même si elles ne sont pas très naturelles… Tandis qu'a Miss Monde, crée par un Britannique, on fait plus attention aux projets caritatifs des candidates. 

En vidéo

VIDÉO - La Bio Express de Eva Colas

Cette année, c'est donc la  première dauphine de Miss France, Eva Colas, qui tentera de décrocher la couronne de Miss Univers la semaine suivante. Une aubaine pour la jeune femme. " Maeva coucke ayant préféré participer à Miss Monde, c’est en tant que Miss Corse et Première dauphine que j’ai la chance de devenir Miss Univers France. Merci à l’organisation Miss France pour leur confiance. Go c’est parti pour une nouvelle incroyable expérience !", s'est réjouie la belle Corse. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Iris Mittenaere sacrée Miss Univers 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter