Miss France 2018 est en couple... et son petit copain "redoute un peu"

LOVE LOVE - Dans son marathon de promo, Maeva Coucke s'est arrêtée chez Quotidien, ce lundi 18 décembre. L'occasion pour elle de revenir sur ses propos tenus au cours de l'émission et, aussi, de révéler qu'elle était en couple. La perspective de voir sa belle emménager à Paris n'est pas pour rassurer celui qui partage sa vie.

Elle a donc choisi la discrétion sur sa vie privée. Maeva Coucke, la nouvelle Miss France a été élue à Chateauroux, samedi dernier et dans l'élan de sa tournée promo médiatique, elle enchaine les interviews et les séances photos. Ce lundi 18 décembre, elle a fait une petite halte chez Yann Barthes, dans Quotidien. 


L'occasion pour elle, de s'expliquer sur la polémique de "la crinière de lionne" d'Alicia Aylies : elle a regretté que ses propos aient été mal pris. La Nordiste a aussi confié qu'elle était en couple. Mais de cette personne, nous ne saurons pas grand chose. La jeune femme a choisi de le garder dans l'ombre. 

Elue Miss France 2018 et prise dans un tourbillon qui va durer un an, la jeune femme a expliqué la façon dont sa moitié vivait son nouveau statut. "Il le vit très bien, il est très fier, après c'est vrai, j'avoue, il redoute un peu quand même parce que maintenant je vais vivre à Paris. Je suis un peu devenue la Miss des Français, j'appartiens aux Français", a-t-elle confié. 

Son couple sera-t-il victime de la malédiction des Miss ?

Une petite angoisse sans doute fondée car on se souvient qu'à part Alicia Aylies, qui est toujours en couple, Camille Cerf s'est séparée de son compagnon après quelques mois de relations. "Rien n'est grave dans cette rupture. Juste cette relation n'était pas satisfaisante. Et je suis trop jeune pour m'embêter dans une relation qui ne fonctionne plus. Mais tout va bien entre nous", disait-elle à TV Mag. 


Puis Iris Mittenaere a aussi, vu son couple, s'éffriter au fil des mois. "C'est fini depuis mars dernier. Nous nous étions rencon­trés à la fac, à Lille, alors que j'en­ta­mais ma deuxième année de chirur­gie dentaire. Il a été présent à chacune de mes élec­tions, même à Manille, le 30 janvier, lorsque je suis deve­nue Miss Univers. C'était une belle histoire d'amour. Qui s'est termi­née. En douceur". On espère quand même une fin plus heureuse à Maeva Coucke... 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter