Malade, Lady Gaga reporte sa tournée européenne : de quoi la chanteuse souffre-t-elle ?

DirectLCI
REVELATIONS - Lady Gaga a été contrainte d’annuler ses dates européennes de la tournée Joanne World Tour. La faute à la fibromyalgie, le syndrome dont souffre la chanteuse et qu’elle évoque dans le documentaire "Gaga: Five Foot Two" qui sera disponible le 22 septembre sur Netflix.

Lady Gaga est une femme (presque) comme les autres. Chanteuse extravagante, l’interprète de "Bad Romance", 31 ans, lève peu à peu le voile sur une personnalité complexe, marquée par une série de drames personnels. Après avoir révélé en 2014 qu’elle avait été violée à l’âge de 19 ans, la star américaine évoque pour la première fois la fibromyalgie, syndrome contre lequel elle lutte depuis de nombreuses années, dans un documentaire intitulé Gaga : Five Foot Two


Présenté il y a quelques jours au Festival de Toronto, ce film réalisé par l’artiste contemporain Chris Moukarbel sera disponible sur Netflix à partir du 22 septembre prochain. On y découvre les coulisses de l’enregistrement de l’album Joanne, sorti l’an dernier. De sa performance spectaculaire à la mi-temps du Superbowl. Mais surtout de son combat éprouvant contre la fibromyalgie, un mal chronique qui l'a contrainte à reporter les 18 dates de sa tournée européenne, dont ses concerts les 6 et 7 octobre à Paris.

Elle écrit à ses fans depuis l'hôpital

Jeudi dernier, Lady Gaga avait expliqué avoir été hospitalisée à cause de fortes douleurs. Elle avait posté des photos d'elle alitée.

Syndrome qui touche plusieurs millions de personnes en France, notamment des femmes d’âge moyen, la fibromyalgie est "un état chronique de douleurs neuropathiques de jour comme de nuit : douleurs tendino-musculaires, troubles du sommeil, fatigabilité, épuisement, troubles de la concentration et de la mémorisation, anxio-dépression réactionnelle", peut-on lire sur le site de l’association nationale de la fibromyalgie.

Lors d’une conférence de presse dans le cadre de la présentation du documentaire à Toronto, Lady Gaga a abordé le sujet pour la première fois en public, estimant qu’il était de son devoir de médiatiser la maladie :  "Ma douleur ne m’est d’aucune utilité sauf si je la transforme en quelque chose qui me bénéficie", a-t-elle expliqué. "J’espère que les gens souffrant des mêmes maux et qui verront le film sauront qu’ils ne sont pas seuls."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter