Malgré ses larmes, Rémi Gaillard "au bout du rouleau" reste dans sa cage de la SPA

DirectLCI
MILITANT - Rémi Gaillard, qui s’est enfermé dans une cage de la SPA de Montpellier pour sensibiliser le public à la détresse animale, a connu des heures difficiles. En larmes, l’humoriste a failli jeter l’éponge avant de se reprendre.

Il a craqué mais reste mobilisé. Rémi Gaillard est enfermé depuis vendredi  11 novembre dans une cage de la SPA de Montpellier, l’un des plus gros refuges de France afin de mobiliser le public à la détresse des animaux abandonnés. Le militant a annoncé qu’il n’en sortirait pas tant qu’il resterait des chiens et des chats à adopter sur place. Mais comme le montrent les vidéos qu’il publie très régulièrement sur son compte Facebook, certaines heures ont été difficiles à vivre. 


"Je vais être cash avec vous, ici c’est un peu chaud. Je n’ai plus froid la nuit, je me suis habitué au froid. Ce qui est insupportable, ce sont tous les hurlements des titous. En fait, je n’en peux plus, je suis au bout du rouleau. Je me suis disputé avec tout le monde parce que je n’en peux plus. Je crois que je ne vais pas tarder à sortir. Ce qui me tient c’est tous vos messages", explique-t-il  en fondant en larmes dans un message publié dimanche et déjà vu plus de 1,2 million de fois. 

"J’ai du mal à sortir tant que le compteur tourne encore, j’ai presque envie de vous dire d’arrêter de donner. Les hurlements des chiens, je les entends tout le temps dans mon crâne. Ça me fait presque flipper. Je suis désolé", conclut-il en demandant à la personne qui filme d’arrêter le tournage. 


Mais ce lundi matin, Rémi Gaillard continue à faire les cent pas dans sa cage alors que plus de 145 000 euros ont déjà été récoltés via la cagnotte Leetchi mise en place pour l’occasion. "Cette nuit s’est mieux passée. J’ai réussi à apprivoiser la température. Le refuge est plutôt calme. J’ai réussi à dormir quelques heures. Je n’entends quasiment plus les chiens, soit ils se sont habitués à ma présence, soit ils sont moins nombreux", raconte celui qui a reçu le soutien de nombreuses stars. Depuis les coulisses des NRJ Music Awards, samedi à Cannes, Soprano, Estelle Lefébure, Christophe Maé, Matt Pokora, les LEJ, Hatem Ben Arfa et Miss France 2016 ont ainsi enregistré des petits messages dans lesquelles ils félicitent l’humoriste pour son initiative pour le moins originale.  

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter