Marc-Olivier Fogiel songe à donner un petit frère à ses filles nées par GPA

People
DirectLCI
CONFIDENCES – Dans une interview accordée au site "Purepeople", l’animateur Marc-Olivier Fogiel explique qu’il aimerait de nouveau devenir père, après la naissance par GPA de Mia et Lily, en 2011 et 2013.

"Moi je rêve d'avoir un nouvel enfant". Interrogé lors d’un Facebook Live, organisé ce mercredi par le site Purepeople, Marc-Olivier Fogiel a révélé qu’il envisageait d’agrandir sa famille. L’animateur de 49 ans est déjà le papa de deux petites filles, nées en 2011 et 2013 d'une gestation pour autrui (GPA). Un combat qu’il raconte dans son livre, "Qu’est-ce qu’elle a ma famille ?".


"Mila et Lily voudraient un petit frère", a-t-il expliqué. "Il y a des moments où elles en ont moins envie que d'autres. Avant l'été, elles le voulaient pour le coup. Moi j'aimerais avoir une famille nombreuse. J’aimerais avoir trois ou quatre enfants."

Marc-Olivier Fogiel raconte à nos confrères avoir songé à l’adoption, rendue possible pour les couples homosexuels en France depuis 2013. "Mais l’agrément est un droit virtuel. Après, vous n'avez pas d'enfant qui vous est confié", déplore-t-il, "donc on ne va pas partir sur cette démarche-là."


L’animateur et son compagnon, le photographe François Roelants, songent à avoir de nouveau recours à la GPA. Mais Michelle, la mère porteuse de leurs deux filles, ne souhaiterait pas renouveler l’expérience, ayant elle-même déjà eu deux autres enfants de son côté.

"Se réengager avec une autre femme, dans un parcours aussi fort émotionnellement, je crois que ni François, ni moi, ne sommes prêts à ça", poursuit Marc-Olivier Fogiel, qui avait raconté ce combat il y a quelques jours dans "Sept à Huit" sur TF1. "J’aurais adoré avoir d’autres enfants. Mais la réalité de la vie fait que c’est compliqué."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter