Marcia Cross : la star de "Desperate Housewives" raconte son combat contre le cancer de l'anus

People
CONFIDENCES - Dans une interview accordée au magazine "People", la comédienne américaine Marcia Cross lève le voile sur le cancer de l’anus contre lequel elle s’est battue ces derniers mois. Aujourd'hui en rémission, elle explique avoir surmonté cette épreuve grâce à son sens de l'humour.

Marcia Cross est une survivante. En septembre dernier, la comédienne révélait avoir perdu ses cheveux, photo à l’appui, en raison du lourd traitement de chimiothérapie qu’elle suivait pour combattre un cancer de l’anus. L’interprète de Bree Van de Kamp dans la série "Desperate Housewives", 57 ans, donne enfin de ses nouvelles dans une interview accordée cette semaine au magazine People


"J’ai envie de mettre fin à l’opprobre qui touche le cancer de l’anus", explique-t-elle, alors que le sien est aujourd’hui en rémission. "J’ai lu beaucoup de témoignages de patients qui y ont survécu, et notamment beaucoup de femmes qui était trop gênées à l’idée de dire de quel type de cancer elles souffraient. Il y a beaucoup de honte à ce sujet. Et je veux que ça s’arrête."

Maintenant que j’ai découvert son importance, je suis devenue une grande fan de l’anus !Marcia Cross

C’est en novembre 2017, suite à un check-up de routine, que Marcia Cross a découvert qu’elle souffrait d’un cancer de l’anus. Les médecins lui prescrivent rapidement ses premières séances de chimiothérapie. "La chirurgie n’était pas recommandée, ce qui a été un grand soulagement", précise la star. "On a envie de préserver les muscles du sphincter dans la mesure du possible. Maintenant que j’ai découvert son importance, je suis devenue une grande fan de l’anus !".

Ses ennuis de santé derrière elle, la comédienne s’apprête à rebondir avec une nouvelle série, "Jane the Novela". Dans People, elle explique que c’est en conservant le sens de l’humour en toutes circonstances qu’elle est parvenue à surmonter cette épreuve douloureuse. La preuve ? "A chaque fois que je vais aux toilettes, je me dis ‘c’est génial ! Merci mon corps’", s'amuse-t-elle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter