Mariage du prince Harry et de Meghan Markle - Le Long Walk fait déjà la fête, en attendant de saluer les mariés

GOD SAVE THE QUEEN - 5h45, du matin. L’heure d’aller voir les courageux campeurs de la nuit et les oiseaux du petit matin, venus assister à cet événement sur l’immense avenue qui mène au château. A quelques heures du début de la cérémonie, l’ambiance est à la fête et rien ne semble pouvoir ternir cette journée. Rafraîchissant.

La journée est ensoleillée sur Windsor, ce samedi matin. Un temps idéal pour le mariage le plus attendu de l’année mais connaissant les anglais, rien ne les aurait découragés s’ils avaient dû apporter bottes de pluie et parapluie. Pour accéder au site, ouvert à tous, on doit montrer patte blanche malgré tout. Fouille et portique de sécurité sont obligatoires et tout le monde y passe.


Si certains commencent à arriver en famille sur le site de la procession, d’autres se sont levés à quatre heures du matin. Un réveil très matinal, pour être "aux premières loges", nous explique Liz, venue en famille avec sa mère et ses enfants. Pour rien au monde ils n’auraient raté cela et pour fêter les noces princières, la glacière a été réquisitionnée pour les boissons et les biscuits. 

Don, nous précise qu’il a dormi là, avec sa femme et ses amis. Sacs de couchage et plaid à carreaux sont de sortie. La nuit a-t-elle été bonne ? "Fraîche", nous dit-il en rigolant. Habitant dans le Berkshire, il est venu en train et devrait repartir cet après-midi. 

On vient parfois de (très) loin

D’immenses écrans géants, positionnés non loin des camions de restauration passent en boucle les instructions pour les visiteurs, les prévenant que des bouteilles d’eau gratuites sont distribuées et que les parkings sont complets. Ils retransmettront également la cérémonie. En face de l’un d’eux, confortablement installée sur un fauteuil de camping pliable, nous trouvons April, une Canadienne, venue avec son ami depuis Calgary au Canada. 


La jeune femme est arrivée mercredi à Londres et repartira demain. "Je suis venue spécialement pour voir le mariage, ça va être génial", nous dit-elle. En guise de tenue, elle a revêtu un long manteau rouge et … le même chapeau rouge que Catherine Middleton, lors du voyage officiel du couple au Canada en 2011. Un clin d’œil du Commonwealth, comme ces kangourous gonflables accrochés aux barrières. 

Une fête aux couleurs du drapeau britannique

Ici, chaque groupe d’amis ou de famille arbore fièrement l’Union Jack : sur son chapeau, sur sa robe, avec un drapeau coincé dans la casquette et si vous n’avez pas le vôtre, c’est que vous vous êtes mal débrouillés : un magazine anglais distribuent un Union Jack flanqué de son nom, avec la date du mariage. 


L’avenue est aux couleurs du pays et rien ne semble pouvoir ternir ce moment. Quelques notes du "God Save The Queen" résonnent ça et là, les bouteilles de champagne et de prosecco déclenchant des fous rires, au milieu des cuicuis des oiseaux.  Les femmes arborent des chapeaux de fête et certains hommes des vestes de costumes soigneusement repassées. 


Les bobbies positionnés tout le long de l’avenue, arborent de large sourire et se montrent extrêmement courtois, distribuant des "good morning" à chaque passant. Dès qu’un groupe de policiers passent, casques rutilants et sourires aux lèvres, ils sont ovationnés et applaudis par les badauds. Pour se déplacer sur l’avenue du Long Walk, certains circulent à bord de petites voitures de golf. Le seul moyen de transport autorisé sur le site, avec les poussettes des enfants. 


A Windsor, on a astiqué les rues et les abords du Long Walk, une bonne partie de la nuit. D’ailleurs, les services de nettoyage sont à pied d’œuvre durant cette matinée pour ramasser le moindre détritus. Un jeune homme astiquait les vitres de la tour CNN, dès 6h ce matin. Retransmission télé oblige - 3 milliards de téléspectateurs sont attendus - il faut que tout soit propre. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Prince Harry et Meghan Markle, le mariage de l’année

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter