Mariage royal : 3 bonnes raisons de penser qu'entre le prince Harry et Meghan Markle, c'est pour bientôt

DirectLCI
DING DONG - Vous ne les entendez pas sonner ? Parce que nous, oui. Et pas qu'un peu. Les cloches du mariage semblent avoir été mises en route entre le prince Harry et sa compagne américaine qui, depuis plusieurs semaines, multiplient les indices sur leur prochaine union. Et rien de mieux qu'une rencontre avec grand-mère, accessoirement reine d'Angleterre, pour achever de nous mettre la puce à l'oreille.

Pour vivre heureux, vivons cachés. Si le prince Harry, 33 ans, et Meghan Markle, 36 ans, ont appliqué ce principe dans les premiers mois de leur relation, ils s'en passent désormais bien. Le jeune couple, ensemble depuis un an et demi, semble plus amoureux que jamais et prêt à sauter le pas. "Ce n'est pas une question de "si" mais de "quand"", affirment même leurs amis au DailyMail. Mais le planning s'annonce serré du côté de la famille royale britannique qui s'agrandira en avril avec l'arrivée du troisième royal baby de Kate Middleton et du prince William.


Cela laisse donc une fenêtre de six mois aux tourtereaux pour officialiser leurs fiançailles sans faire de l'ombre au frère/à la soeur du prince George et de la princesse Charlotte. Les médias britanniques sont quant à eux persuadés que la demande a déjà été faite cet été lors d'un voyage au Botswana. A LCI, nous avons aussi trois bonnes raisons de croire que le mariage entre le prince et sa belle sera pour bientôt.

  • 1L'interview-déclaration d'amour

    Début septembre, Meghan Markle venait briser la sacro-sainte règle imposée aux compagnes et compagnons de la famille royale britannique : ne jamais parler de sa vie privée. Et l'actrice américaine n'y était pas allée de main morte en clamant, en couverture de Vanity Fair, son amour pour son prince. "Nous sommes un couple. Nous sommes amoureux (...), nous sommes heureux. Personnellement, j'adore une grande histoire d'amour", déclarait-elle alors. Un premier signe de ce qui s'annonçait entre les deux tourtereaux. Car jamais une telle interview n'aurait été donnée sans la validation du Palais. Pour rappel, Kate Middleton avait attendu d'être fiancée au prince William pour donner sa première interview.

  • 2L'apparition publique

    Pour leur instant Françoise Hardy ("oui, tous les garçons et les filles de mon âge se promènent dans la rue deux par deux"), Harry et Meghan ont opté pour les Invictus Games de Toronto, en septembre. D'abord assis à quelques rangs d'intervalle lors de la cérémonie d'ouverture, le couple s'est ensuite affiché main dans la main entre deux épreuves. Un choix symbolique car c'est dans la ville canadienne que la comédienne tourne sa série "Suits". Et c'est déjà lors des précédents Invictus Games, en Floride l'année passée, qu'elle a rencontré son compagnon.

  • 3Le tea time avec la reine

    Se montrer en public, c'est bien joli. Mais encore faut-il avoir l'aval de sa Majesté. Meghan Markle a rencontré les membres de la famille royale au compte-gouttes. Il y a eu les Cambridge d'abord - Kate la trouve "très agréable", puis le prince Charles, "très impressionné" par sa future belle-fille. Ne manquait plus qu'Elizabeth II. Les présentations officielles ont eu lieu jeudi 12 octobre à Buckingham Palace. D'après le DailyMail, le couple s'est rendu dans les appartements privés de la reine où ils ont discuté pendant près d'une heure autour de thé et petits sandwiches que la souveraine affectionne tant. Le contenu de l'entretien est en revanche resté secret. Mais il ne sera sans doute plus pour longtemps...

Nous vous tiendrons bien sûr au courant de la suite.

Plus d'articles

Sur le même sujet