Mariage royal : Meghan Markle rhabillée pour l’hiver par sa famille à un mois de la noce

FAMILY AFFAIR – D’après leurs dires, ils ne figurent pas parmi les 800 chanceux conviés au banquet du mariage de Meghan Markle et du prince Harry le 19 mai : le demi-frère et la demi-sœur de l’actrice américaine, quelque peu énervés, se lâchent tour à tour dans les médias anglo-saxons.

Que serait un mariage sans les bonnes vieilles histoires de famille ? Celui de Meghan Markle et du prince Harry ne fait pas exception à la règle. Avec, dans ce cas, des "témoignages exclusifs" vendus aux tabloïds par les proches des futures mariés. Célébrité oblige. Si on sait l’actrice américaine très proche de sa mère Doria Ragland, elle l’est visiblement beaucoup moins de ses demi-frères et sœurs (ils ont tous le même père) qui l’ont rhabillée pour l’hiver dans des interviews données à la presse.

A un mois des noces les plus attendues de l’année, Thomas Markle Jr. partage dans le Daily Mirror son regret de ne pas avoir été invité. Pire, il affirme que la célébrité a complètement changé sa demi-sœur qui "a clairement oublié d’où elle vient" : "Meg aime se présenter comme une humanitaire, une personne du peuple, quelqu’un de charitable mais elle n’est rien de tout ça pour sa famille", décrit-il, affirmant que la jeune femme de 36 ans est actuellement "en train de donner la meilleure représentation de sa vie." 

En vidéo

VIDÉO - Famille royale : Meghan Markle ne maîtrise pas encore complètement le protocole

"Peut-être que la famille américaine normale qui est la sienne lui fait honte parce que nous ne sommes pas producteurs", poursuit l’homme de 51 ans. Aigri de ne pas avoir été invité, peut-être ? "Non, je suis juste perplexe. C’est blessant étant donné que nous étions très proches", ajoute-t-il. Thomas Markle Jr. raconte ne plus avoir vu sa sœur depuis 2011, date à laquelle elle a débuté le tournage de la série "Suits". Il a bien tenté d’entré en contact avec elle trois fois en passant par les services de Buckingham Palace. En vain.

A l’automne, il avait même pris sa défense alors que leur demi-sœur Samantha dressait déjà un portrait salé de Meghan Markle. C’est sur Twitter que l’aînée de la fratrie, 53 ans, se lâche et peste contre le fait de ne pas avoir reçu son carton. "La poudre aux yeux ne peut pas cacher la vérité. Par respect, par tradition et par humanitarisme, les Markle devraient être invités si 2000 étrangers le sont", a-t-elle écrit la semaine dernière alors que Kensington Palace dévoilait les noms des anonymes conviés au mariage royal par le couple. 

Samantha publiera très prochainement Journal intime de la sœur de la princesse autoritaire, ses mémoires dans lesquelles elle promet de tout dire sur sa demi-sœur et de son rêve de devenir princesse. Elle aussi n’a plus parlé à l’actrice depuis une dizaine d’années. Ce qui ne l’empêchera pas d’être présente à Windsor le 19 mai "en tant qu’invité d’une chaîne de télévision", croit savoir The Sun

Après le frère et la soeur, on demande le neveu. Le fils de Thomas Jr y a lui aussi été de sa petite interview. En mars, Tyler Dooley a sorti sa plus belle cravate pour un entretien en direct dans l'émission "Good Morning Britain" aux côtés de sa mère Tracy. L'historique est le même (aucun échange depuis des années) et le discours est légèrement différent : pas d'invitation mais un soutien total à la jeune mariée.

Tyler a même surfé sur la popularité de sa tante en mettant en vente une gamme de produits au cannabis nommé "Markle's sparkle", "l'étincelle de Markle". Rien d'illégal dans l'Etat américain de l'Oregon, où il vit. Mais un brin embarrassant pour la future mariée. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Prince Harry et Meghan Markle, le mariage de l’année

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter