Martin Singer, l'avocat "pitbull" des stars américaines qui défend Bill Cosby

People
JUSTICE - Martin Singer est l'avocat des stars américaines et celui qui sera chargé de défendre Bill Cosby dans l'affaire qui l'oppose à la cinquantaine de femmes l'accusant d'agressions sexuelles. Qui est cet avocat et quelles affaires a-t-il traité ?

Le milieu le surnomme "Mad Dog Marty" et c'est chez lui que se pressent les stars les plus influentes d'Hollywood lorsqu'elles sont dans un sacré pétrin. Sylvester Stallone, Arnold Schwarzenneger, Bruce Willis, Britney Spears ou encore Martin Sheen, toutes ces célébrités très influentes ont, un jour ou l’autre, fait appel aux services de cet avocat qui fait trembler le monde de l'entertainment, presse américaine comprise. Dernièrement, c'est Bill Cosby, empêtré dans une cinquantaine d'affaires d'accusations d'agressions sexuelles qui a fait appel à Martin Singer pour le défendre. 

Nommé à maintes reprises dans le top 100 des avocats les plus puissants, cette terreur du barreau est née en 1952 à New York et après son école de droit, il découvre que Los Angeles est un terrain de jeu idéal pour lui qui se destinait à y faire du droit fiscal. Sur place, il découvre un monde particulier, celui de l'entertainement et ses travers. Pour lui, le postulat est simple : vous aussi, stars de la télévision et du cinéma, vous pouvez être abusé. Et ce sont ces personnalités-là, qui en parlent le mieux. Sylvester Stallone dit de lui qu'il est "sans peur et féroce" et Priscilla PResley, qu'il est son "pitbull" qui se montrera redoutable s'il "estime que quelqu'un lui veut du mal". Dont acte. Devenu incontournable dans le milieu, il a sauvé la mise à de nombreuses personnalités impliquées dans des affaires qui auraient pu leur coûter carrière et fortune. 

Charlie Sheen VS Warner Bros Télévision 

Lorsque Charlie Sheen se fait virer de la série "Mon oncle Charlie", Martin Singer est là pour l'aider à obtenir réparation. Accusé d'avoir un comportement problématique et violent sur le tournage de la série, Sheen se voit jeter dehors sans ménagement et sans compensation financière, malgré un juteux contrat. Martin Singer arrive alors à sa rescousse et attaque Warner Bros Television et Chuck Lorre, producteur du show en justice.

Singer pense que Charlie Sheen est innocent et réclame 100 millions de dollars à la firme. L'affaire se clôt en 2011 avec un simple communiqué "Le procès en cours va être abandonné par les deux parties. Ces dernières ont également donné leur accord pour garder la confidentialité, sur le contenu de la conciliation » Selon de nombreux médias américains, Sheen aurait touché 25 millions de dollars, qui seraient en fait des royalties qui lui étaient dues par les producteurs de "Mon Oncle Charlie".

Céline Dion Vs The National Enquirer 

En février 2000, le National Enquirer, célèbre tabloid américain publie un article disant que Céline Dion est enceinte. L'avocat demande alors au journal de se rétracter, ce qu'il refuse. Il attaque en réclamant 20 millions de dollars de dédommagement expliquant que cette histoire a causé un stress émotionnel énorme à la chanteuse car l'histoire était vraie pour ses amis et sa famille.

 Colin Farrell et sa sex-tape 

En 2005, Colin Farrell et son ex-petite amie, Nicole Narain demandent à Martin Singer de se pencher sur leur cas. Tous deux ont tourné une sex-tape d'une quinzaine de minutes et celle-ci pourrait être commercialisée par des sites pornographiques. Un juge de Los Angeles ordonne que la sortie publique de la vidéo soit stoppée après que les deux protagonistes ont chargé Singer de s'occuper de leur affaire. Ce dernier porte l'affaire devant la justice et après moults péripéties, le site web qui diffusait la vidéo est fermé. 

 Michael Egan III Vs Bryan Singer 

En 2014, un jeune homme accuse Bryan Singer de l'avoir drogué et violé, dans sa maison de Los Angeles, réputée pour ses soirées où les contacts sexuels entre adultes et adolescents étaient soi-disant fréquents. Bryan Singer aurait alors proposé de l'alcool au jeune homme, ainsi qu'un rôle dans l'un de ses prochains films, notamment dans X-Men, tout en lui avouant que son entourage contrôlait le tout Hollywood. Le réalisateur aurait ensuite fait une fellation à l'adolescent et aurait forcé ce dernier à lui retourner l'acte sexuel dans une piscine. Singer, l'avocat, prend en charge cette affaire et celle-ci prend l'eau. Le site américain TMZ révèle que l'avocat de Michael Egan aurait proposé à celui de Singer le versement de 100 000 dollars (près de 75 000 euros) contre la fin de l'histoire. Le cinéaste aurait accepté, mais le plaignant se serait au final rétracté. Au final, Egan abandonne les poursuites. 

 Bill Cosby VS une cinquantaine de présumées victimes de viol

Depuis quelques mois, la réputation de Bill Cosby se voit sévèrement entachée à cause de diverses affaires impliquant l'acteur. Toutes sont similaires : des femmes accusent l'acteur de les avoir droguées et violées. Ce dernier nie en bloc toutes les accusations et accuse l'une d'entre elles d'extorsion de fonds.  Ce vendredi, Bill Cosby témoignera devant la Cour suprême de Californie et Martin Singer devra défendre son client. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter