Meghan et Harry aussi influents sur Internet que BTS, Ariana Grande et Donald Trump selon "Time"

People
ROYAUTÉ 2.0 - Le duc et la duchesse de Sussex figurent parmi les 25 personnalités ayant le plus d'impact en ligne selon le magazine "Time". Un titre qu'ils partagent avec des chanteurs et des YouTubeurs. Et qui renforce leur statut de power couple de la famille royale britannique.

Voilà un titre qu'ils ne feront peut-être pas apparaître sur leurs cartes de visite. Mais il a le mérite de replacer la famille royale britannique, certes de plus en plus connectée, au cœur des débats. Meghan et son prince Harry ont été distingués par le magazine Time qui les a placés parmi les 25 personnalités les plus influentes sur Internet. 


Dans cette liste non classée ? Les chanteuses Ariana Grande et Cardi B, le rappeur Lil Nas X - qui vient de faire son coming-out - le groupe coréen BTS, les YouTubeur JoJo Siwa et James Charles, les manifestants de Hong Kong ou encore la Congresswoman démocrate Alexandria Ocasio-Corte et le président américain Donald Trump.

Un million d'abonnés pour leurs six premières heures sur Instagram

Le magazine Time explique avoir fait sa sélection en se basant sur "l'impact mondial des candidats sur les réseaux sociaux et leur capacité à stimuler les informations". Autant dire que le duc et la duchesse de Sussex ont largement rempli les critères, quatre mois seulement après l'ouverture de leur propre compte Instagram. Associé à Kate Middleton et au prince William  du côté de Kensington Palace, le couple a pris la décision de voler de ses propres ailes numériques le 2 avril et s'est immédiatement offert un record. Six heures après leurs débuts sur la plateforme, le duc et la duchesse de Sussex étaient déjà suivis par un million de personnes. Elles sont désormais 9,1 millions à scruter la moindre photo du petit Archie.

Car on ne va pas se mentir, c'est plus leur vie de famille que la présentation de leurs différents engagements qui séduisent les foules. Les publications mentionnant ou présentant des photos de leurs fils ont toutes été likées plus de 2 millions de fois, quasi 3 millions pour l'annonce de sa naissance et sa première photo avec son arrière-grand-mère la reine. Les publications ne mettant pas en scène le couple atteignent péniblement les 300.000 likes. 


On ne peut s'empêcher de voir dans ce tournant 2.0 la patte de Meghan Markle qui, avant de devenir duchesse, gérait de main de maître les réseaux sociaux et dispensait ses conseils sur son blog "The Tig". Ses abonnés ne s'y sont pas trompés en organisant une vaste baby shower virtuelle avant la naissance de son fils. Les dizaines de milliers d'euros récoltés ont été reversés aux associations soutenues par les Sussex. Ultime signe de l'impact numérique de Meghan et Harry.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter