Pas rancunière, la famille royale souhaite un joyeux anniversaire à Meghan Markle

Pas rancunière, la famille royale souhaite un joyeux anniversaire à Meghan Markle
People

BIRTHDAY GIRL - A moins de deux semaines de la sortie d'une biographie choc, le compte Twitter de la famille royale ainsi que celui de Kate et William ont eu une pensée pour la duchesse de Sussex qui, fête ses 39 ans ce mardi 4 août.

Elle soufflera ses bougies à 8750 km de Buckingham Palace. Mais même installée à Los Angeles, Meghan Markle n'a pas été oubliée par sa belle-famille qui a utilisé ses réseaux sociaux pour marquer le coup en ce jour si particulier. C'est même un "très joyeux anniversaire" que la famille royale britannique souhaite à la duchesse de Sussex, 39 ans ce mardi 4 août. 

En illustration ? Un cliché de l'épouse du prince Harry et de la reine Elizabeth II pris lors de leur premier engagement en duo en juin 2018. Même message de la part de Kate Middleton et du prince William qui partagent une photo de la birthday girl parlant à une petite fille. Des attentions saluées par les internautes qui ne s'y attendaient pas, à quelques jours de la sortie d'un livre qui fait déjà beaucoup parler.

De leur coup de foudre aux bisbilles avec Kate et William, une biographie à paraître le 13 août en France chez Seuil livre le point de vue du duc et de la duchesse de Sussex sur ces derniers mois après des entretiens avec leurs proches. Son titre ? Harry et Meghan, libres. Comme si la rupture avec la famille royale entérinée le 31 mars dernier avait permis au couple de vivre enfin sereinement. Signé de deux journalistes spécialistes de la royauté, le livre revient en détail sur les tensions persistantes au sein du clan Windsor et l'accueil plutôt froid qui a été réservé à l'actrice américaine au moment de l'officialisation de sa relation avec son prince.

Un livre et un procès révélateurs de tensions

Le couple a martelé par le biais de ses avocats qu'il n'avait pas participé à la conception de cet ouvrage, vu par beaucoup de commentateurs comme un ultime camouflet envers la famille royale britannique. Les témoignages recueillis par les deux auteurs de Harry et Meghan, libres viennent en tout cas appuyer d'autres affirmations émises par la duchesse de Sussex elle-même. 

Lire aussi

En procès pour non-respect de la vie privée contre Associated Newspapers, la société éditrice du Mail on Sunday, après la publication d'une lettre qu'elle avait écrite à son père en août 2018, Meghan Markle n'a pas retenu ses coups contre la monarchie. Dans des documents de justice rendus publics par les médias britanniques début juillet, elle lui reproche à notamment de lui avoir "interdit de se défendre" face aux attaques des tabloïds alors qu'elle attendait le petit Archie. Et estime que sa belle-famille "ne l'a pas protégée" pendant sa grossesse. Des plaies encore vives que la sortie du livre ne devraient pas aider à cautériser. Bien au contraire...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent