Mika répond à une attaque homophobe sur son compte Twitter

People
REPONSE - Le chanteur Mika a été victime d'une insulte homophobe en Italie ce week end. Le coach de "The Voice" a partagé sur Instagram une photo de ses affiches de tournée vandalisées. Il a tenu à repondre sur Twitter.

Mika sera en tournée prochainement en Italie, et s'affiche dans la ville de Florence. Mais ce venue ne plaît apparemment pas à tout le monde, comme l'a montré le chanteur ce week-end sur Intsagram. Le coach de The Voice a partagé sur son compte une photo de deux affiches taguées d'un "Frocio", qui signifie "Pédé" en française. Une insulte qu'il n'a pas voulu laisser passer.

C'est dans la soirée de samedi que l'artiste a décidé de répondre sur son compte Twitter à cette attaque pitoyable. "J’avais vu cette photo et mon premier réflexe a été de ne rien dire…, a témoigné Mika sur Twitter. Je pensais que c’était mieux d’igno­rer ces mots odieux que je connais bien. Mais vous avez raison, il faut rompre le silence. Je n’ai pas peur qu’on me discri­mine. Personne n’a le droit de le faire. L’amour fait ce qu’il veut" a-t-il écrit dans une série de tweets en italien.

VOIR AUSSI >>  VIDEO - Découvrez le clip de "Staring At The Sun", le nouveau single de Mika

Le chanteur britannico-libanais peut compter sur le soutien de ses nombreux fans, qui ont réagi en masse sur Twitter : "sache que nous sommes fiers de toi" publie l'une d'elles, tandis que d'autres empruntent le hashtag #rompiamoilsilenzio (Rompre le silence), utilisé par Mika à la fin de ses tweets et sur son poste Instagram. Ce n'est pas la première fois qu'il est victime d'actes homophobes, en 2014 alors qu'il mangeait dans un restaurant "il y avait des gens à une table à côté qui disaient des choses méchantes, horribles, agres­sives sur les homo­­sexuels, sur moi. Les respon­sables du restau­rant ont fini par mettre mes chan­sons si fort dans la salle que l'on ne pouvait plus parler" avait-il confié au Parisien dans une interview.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter