Miley Cyrus : un fan prêt à mourir pour elle

Miley Cyrus : un fan prêt à mourir pour elle

FANATIQUE - On a échappé au pire. Un fan, obsédé par Miley Cyrus, a été interné. Ce dernier voulait mourir s'il ne rencontrait pas la demoiselle.

Miley Cyrus peut parfois faire dérailler son public. Selon le site américain TMZ , la jeune chanteuse américaine a obtenu d'urgence un ordre de restriction à l'encontre d'un fan très obsessionnel. Un certain  Devon Meek a ainsi déclaré qu'il n'arrêterait pas de poursuivre la star jusqu'à ce que cette dernière accepte de le rencontrer. Dans le cas contraire, ce dernier a fait savoir qu'il mettrait fin à ses jours. 

Un fan très éloigné de son idole

Le 16 mai dernier, le jeune homme, âgé de 24 ans, a finalement été interpellé par les forces de l'ordre. Souffrant visiblement de troubles psychologiques, le fan aurait eu des paroles totalement incohérentes durant sa garde à vue. Il aurait notamment expliqué que Miley Cyrus lui parlait à travers la radio et que sa chanson "Adore You" lui était décernée. 

Devon Meek aurait également demandé aux policiers de lui tirer dessus s'ils ne le laissaient pas rencontrer la demoiselle. Ce dernier a fini par être placé dans une unité de soins psychiatriques. Selon l'ordre de restriction, le fan devra se tenir à plus de 90 mètres de son idole.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : l'Onu appelle à faire cesser les combats immédiatement

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

Démographie : pour "sauver le modèle français", Bayrou préconise une hausse de la natalité et de l'immigration

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.