Miranda Kerr "folle de joie" après la naissance de son troisième garçon, 17 mois après celle du deuxième

Miranda Kerr "folle de joie" après la naissance de son troisième garçon, 17 mois après celle du deuxième

CARNET BLEU - Le mannequin australien a annoncé sur Instagram mercredi 16 octobre l'arrivée de Myles, son deuxième enfant avec son époux Evan Spiegel, le fondateur de Snapchat.

Le faire-part est arrivé sur les réseaux sociaux. Presque une tradition pour les célébrités qui s'assurent ainsi de rester maîtresses de leur communication. "Nous sommes fous de joie de l'arrivée de Myles et reconnaissants des gentils mots et vœux de tout le monde durant ce moment spécial", a écrit mercredi 16 octobre sur Instagram Miranda Kerr, en légende d'une photo d'un tissu sur lequel est brodé le nom du nouveau-né.

"Nous ne pourrions pas être plus excités d'accueillir notre magnifique fils dans notre famille", ajoute-t-elle pour annoncer la naissance de son troisième garçon, le deuxième avec son époux Evan Spiegel. Le couple avait déjà opté pour le même procédé pour officialiser l'agrandissement de sa tribu avec Hart, né en mai 2018.

Voir cette publication sur Instagram

✨ We are overjoyed at the arrival of Myles and so appreciate everyone's kind words and wishes during this special time. We couldn't be more excited to welcome our beautiful son into our family. ✨

Une publication partagée par Miranda (@mirandakerr) le

Un enfant bête de pub malgré lui

Déjà mère de Flynn, 8 ans, fruit de ses amours avec le comédien Orlando Bloom, le mannequin australien avait dévoilé son baby bump lors d'une remise de prix en Allemagne fin mars. Une robe un peu près du corps et une main sur la ventre avaient suffi à propager l'heureuse nouvelle. Discrète sur sa vie privée, Miranda Kerr ne partage aucune photo de ses enfants sur les réseaux sociaux. Son compte Instagram est en partie dédié à la promotion de son quatrième bébé, la marque de cosmétiques Kora Organics dont les ventes ont bondi de 800% en deux ans. 

Lire aussi

Miranda Kerr n'a d'ailleurs pas perdu de temps pour continuer à promouvoir ses produits. Dans sa story Instagram, l'Australienne de 36 ans a interrompu son congé maternité pour vanter les mérites d'un masque de sommeil. "Je ne sais pas comment je tiendrais sans pendant ces nuits sans sommeil avec un nouveau-né", assure-t-elle. Le petit Myles est déjà une bête de pub malgré lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.