Miss France arrêtée sans casque au volant d'un quad avec un maire du Pas-de-Calais

Miss France arrêtée sans casque au volant d'un quad avec un maire du Pas-de-Calais

ZÉRO DE CONDUITE - Verbalisée par les gendarmes alors qu’elle circulait, comme son passager, tête nue sur un quad à Hesdin (Pas-de-Calais) dimanche soir, Maëva Coucke a écopé d’une amende de 135 euros d’amende et compte désormais trois points en moins sur son permis de conduire.

"Quand la conductrice de ton quad est la plus belle femme de France tu en oublies le Code de la route… Mea culpa ! ". Stéphane Sieczkowski-Samier, maire d’Hesdin dans le Pas-de-Calais, a d’abord réagi avec légèreté à l’amende de 135 euros dont il a écopé avec Miss France 2018, Maëva Coucke, pour une infraction au code de la route. Il a toutefois ensuite supprimé cette publication de son compte Facebook.

"C’était une sortie privée"

L’élu circulait dimanche soir à l’arrière d’un quad conduit par l’étudiante en droit de 23 ans dans les rues de sa ville, où était organisée l’élection Miss pays des 7 vallées, lorsque les gendarmes les ont arrêtés. Leurs deux écharpes tricolores ne leur ont donné aucun passe-droit : tous deux devront s’acquitter d’une amende de 135 euros, Miss France qui tenait le volant perdant en outre 3 points sur son permis de conduire.

En vidéo

Qui es-tu ? Maëva Coucke, Miss France 2018

Stéphane Sieczkowski-Samier a fait valoir auprès de La Voix du Nord  que "Maëva était en dehors de son temps de travail" et que, cela n’avait "rien à voir avec ses fonctions" : "C’était une sortie privée, idem pour moi". Le comité Miss France n'a pas réagi à cette mésaventure. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter