"Sophie Marceau est mon icône" : l'autoportrait décalé de Marion Sokolik, Miss Poitou-Charentes

People
PAROLE DE MISS - Marion Sokolik, Miss Poitou-Charentes, est candidate à l'élection de la reine de beauté des Français le 15 décembre. Pour LCI, elle s'est prêtée à un portrait chinois remanié. On fait les présentations.

Sera-t-elle celle qui succédera à Maëva Coucke ? Avant la diffusion des traditionnels portraits le soir de l'élection de Miss France 2019 le 15 décembre, LCI vous propose de découvrir une facette différente des 30 reines de beauté régionales. Chacune a répondu à un portrait quelque peu remanié, dévoilant ses goûts musicaux ou cinématographiques, le produit de chez elle qu'elle aime le plus ou encore sa devise dans la vie. Chacune nous explique aussi pourquoi elle a souhaité tenter sa chance. Voici les réponses de Marion Sokolik, Miss Poitou-Charentes.

Mon film culte


"La ligne verte".


Mon livre de chevet


Maxime ou la déchirure de Flora Groult.


Ma chanson inavouable 


"Vole" de Céline Dion.

Mon icône


Sophie Marceau


Mon crush célèbre 


Jean Dujardin 


Ma devise dans la vie 


"Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse".


Mon petit défaut inavouable


Ma spontanéité.


Mon produit local indispensable


Je suis née à Cognac, alors je dirais un grand cognac hors d’âge. Produit phare de ma région ! 

Pourquoi j'ai décidé de me présenter à l'élection


Je me suis lancée pour aller le plus loin possible, faire de belles rencontres et surtout faire de grandes choses. 


Ma cause de cœur


La protection des animaux. 


Ma Miss France favorite


Camille Cerf, pour tout son parcours même après Miss France.


Ma pire crainte le soir de l’élection


Être submergée par l’émotion.

News, photos, vidéos... Retrouvez toutes les informations sur l'élection de Miss France 2019 dans notre dossier spécial et sur le site officiel de Miss France sur MYTF1.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Miss France 2019 : qui succédera à Maëva Coucke ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter