Miss France 2020 - "Mon petit truc en plus, c'est ma case en moins" : l'interview décalée de Layla Berry, Miss Saint-Martin Saint-Barthélémy

Miss France 2020 - "Mon petit truc en plus, c'est ma case en moins" : l'interview décalée de Layla Berry, Miss Saint-Martin Saint-Barthélémy
People

Toute L'info sur

Miss France 2020 : qui succédera à Vaimalama Chaves ?

PAROLE DE MISS - Layla Berry, Miss Saint-Martin Saint-Barthélémy, est candidate à l'élection de Miss France 2020 qui aura lieu le 14 décembre à Marseille. Pour LCI, elle s'est prêtée à un portrait chinois remanié. Découvrez ses réponses.

Qui succédera à Vaimalama Chaves ? Avant la diffusion des traditionnels portraits le soir de l'élection de Miss France 2020 qui se tiendra le samedi 14 décembre à Marseille, LCI vous propose de faire plus ample connaissance avec les 30 reines de beauté régionales. Chaque Miss a répondu à un portrait chinois revisité dévoilant ses goûts musicaux, ses petites manies, ses pires craintes le soir de l’élection ou encore sa devise dans la vie. 

Voici les réponses de Layla Berry, Miss Saint-Martin Saint-Barthélémy.

Mon film culte

"Billy Elliot" est, à mon sens, un intemporel. C’est un film à la fois social et philosophique. Les sujets soulevés amènent à la réflexion sur l’acceptation de soi, l’empathie, la tolérance et la persévérance. L’acteur principal Jamie Bell réalise une véritable performance et incarne un personnage fort auquel nous pouvons tous nous identifier.  Par ailleurs, le scénario est élaboré autour de la danse classique : une passion que je pratique depuis plus de 10 ans qui me procure toujours autant de bien-être et m’amène à me dépasser.

 

Ma série préférée 

"Les Demoiselles du téléphone". "Las Chicas del cable" est aussi l’une de mes séries préférées. Elle se déroule dans les années 30 à Madrid, période charnière de l’histoire hispanique. La série met en lumière quatre standardistes de la Compagnie nationale du téléphone qui luttent pour l’émancipation des femmes et leur liberté salvatrice. Ce sont des sujets criant d’actualité encore à notre époque et donc un combat de chaque jour. 

Ma chanson inavouable

"Chanson Populaire" de Claude François est l’une des chansons que je chante très souvent sous la douche. 

Mon icône

Frida Kahlo pour ses combats et ses œuvres. 

 

Mon crush célèbre

Il faut avouer que le mannequin Charlie Matthews est un très bel homme ! 

 

Ma devise dans la vie

"Il n’y a pas de réussites faciles, ni d’échecs définitifs." - Marcel Proust

 

Mon petit truc en plus

Je dirais que "mon petit truc en plus", c’est ma case en moins.

Ma petite manie au quotidien

A la fin de ma journée, et avant de commencer mes révisions, j’allume ma petite bougie parfumée pour créer ma petite ambiance "bien-être".

Je ne pense pas que mon job de rêve en fasse rêver beaucoup, mais je voudrais devenir ingénieure financière- Layla Barry, Miss Saint-Martin Saint-Barthélémy pour Miss France 2020

Mon défaut assumé

L’impatience et la frustration, l’agacement face à la lenteur des choses. Mais l’impatience est aussi un moteur qui nous pousse à sortir de notre zone de confort.

Ma blague qui marche à tous les coups

Je donne rendez-vous à une heure précise, et bien j’arrive quelques heures plus tard ! 

 

Mon produit local indispensable

Nous produisons une huile au roucou qui est très nourrissante et idéale pour un bronzage tropical. Elle dégage surtout un parfum délicieux de soleil couchant et d’eau salée. Pour avoir l’illusion d’être sur mon île, je mets une touche de cette huile au creux de mon poignet et derrière mon oreille, c’est mon "huile précieuse".

 

Mon job de rêve

Je ne pense pas qu'il en fasse rêver beaucoup, mais je voudrais devenir ingénieure financière. D’une part, parce que je suis adepte des chiffres et d’autre part, parce que j’aime le milieu de l’entreprise, un espace riche en compétences et en mouvement perpétuel. Pour moi, l'ingénierie financière c’est l’art et la manière de combiner et d’organiser différentes disciplines (économique, financière, politique, fiscale, sociale). Ce métier m’intéresse tout particulièrement car c’est à la fois le défi et le devoir de l’entreprise que de prendre en considération les impacts de ses décisions sur l’humain et l’environnement. Il s’agit ainsi d’un rêve tant professionnel que citoyen.  

Lire aussi

Ma participation à Miss France

Participer à cette élection est le souhait de réaliser une aventure humaine et personnelle hors norme pour la jeune femme que je suis et qui impactera nécessairement la jeune femme que je deviendrai. Miss France, c’est l’honneur de représenter la France et ses valeurs. C’est aussi et surtout un engagement auprès des Français, dans toute notre diversité et notre richesse multiculturelle par ses territoires, ses us et coutumes, sa gastronomie, son histoire… Et c’est enfin, la possibilité de s’investir et de défendre des causes et, peut-être, contribuer à faire évoluer les mentalités et changer les comportements à l’égard de l’environnement, dans nos rapports avec les autres sur la question de la tolérance.

Ma cause de cœur

C’est très compliqué de choisir une seule cause à défendre. Pour moi, l’Homme (dans sa globalité), les animaux et la nature vont ensemble. Il est important de préserver et de défendre le bien-être de notre planète de l’intérieur, comme de l’extérieur. C’est une responsabilité collective et citoyenne si nous voulons préserver toutes les richesses qui contribuent à notre bonheur et à notre identité. Je pense malgré tout que la cause la plus urgente est celle de l’environnement et du développement durable. Je suis sensible aux conséquences de nos modes de consommation. Originaire d’une petite île de 24km2, j’en suis tout autant concernée. En effet dans nos îles, c’est bien plus qu’un sujet, c’est un mode de vie. Par exemple, l’eau que nous consommons au quotidien est désalinisée, nous la consommons donc avec précaution. Pour rester consciente et alerte sur ce sujet, je me remémore souvent cette citation de Jean Bodin : "Il n’y a de ressource que d'hommes". J’ajouterais : "et que cette Terre". 

Ma Miss France favorite

Flora Coquerel ! Flora et moi avons beaucoup de points communs, notamment nos centres d’intérêt. Les causes qu’elle défend et les actions socio-éducatives qu’elle mène me tiennent aussi énormément à cœur. Par ailleurs, je trouve que c’est une personne rayonnante et pétillante !

 

Ma pire crainte le soir de l’élection

Que le temps passe trop vite. J’ai envie de profiter de chaque instant de cette soirée magique. Je ne veux pas en perdre une miette et en apprécier chaque seconde même si je sais que le stress sera aussi de la partie : j’en ferai mon allié !

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter