Et si Ophély Mézino était sacrée Miss Monde samedi ?

Et si Ophély Mézino était sacrée Miss Monde samedi ?
People

PRONOSTICS - Depuis son arrivée à Londres il y a trois semaines, la Guadeloupéenne de 20 ans s'est distingué dans plus d'une des épreuves préliminaires proposées par les organisateurs du concours. De quoi nous donner envie de croire très fort à sa victoire lors de la cérémonie qui débute ce samedi 14 décembre à 15h.

Elle prend la pose à côté d'une femme pas comme les autres. Une légende dans l'univers des concours de beauté. Ophély Mézino fait une tête de plus que Denise Perrier mais semble avoir été bouleversée par cette rencontre qu'elle n'aurait jamais imaginé faire "dans ses rêves les plus profonds". "Cette dame dont le charme et l'élégance rayonnent du haut de ses 84 ans", écrit la représentante de la France à Miss Monde à propos de la dernière Française à avoir été sacrée. Il y a 66 ans déjà...

Son nom revient chaque année, avec l'espoir qu'un deuxième venu de l'Hexagone ne s'ajoute au palmarès de la compétition. Et si le moment était enfin venu ? Après la deuxième place de Marine Lorphelin en 2013 et le top 5 d'Aurore Kichenin en 2017, la couronne de Miss Monde n'a jamais été aussi proche de nos frontières. Car Ophély Mézino s'est révélée être une candidate aussi discrète que redoutable.

Lire aussi

"C'est quelque chose que j'avais gardé enfoui en moi, ce fait de pouvoir participer à une élection internationale. Aujourd'hui j'y suis donc je vais me donner les moyens d'y arriver. Je suis vraiment très très motivée pour ramener une nouvelle couronne et une nouvelle écharpe à la France", nous avait-elle expliqué avant son départ à Londres. Arrivée dans la capitale anglaise le 20 novembre, l'ancienne Miss Guadeloupe et première dauphine de Miss France 2019 Vaimalama Chaves a su se démarquer de ses 119 concurrentes dans la plupart des épreuves préliminaires qui leur ont été proposées.

Dans le top 10 du "Beauty with a purpose", "plus haute distinction que peut atteindre une concurrente de Miss Monde"

La jeune femme de 20 ans s'est d'emblée classée dans le top 10 du Top Model Challenge, qu'avait remporté Maëva Coucke l'an dernier. Elle s'est ensuite imposé lors du défi sportif avec son équipe et a décroché une très honorable quatrième place en individuel. Mieux encore, la Frenchie figure parmi les 10 dernières candidates en lice pour le "Beauty with a purpose" - "une beauté avec un but" - qui met en avant les projets caritatifs des Miss. Une catégorie essentielle qui n'est autre que "la plus haute distinction que peut atteindre une concurrente de Miss Monde", comme l'a encore rappelé Julia Morley, la directrice historique du concours.

La cause défendue par Ophély Mézino vient puiser dans son histoire personnelle. Enfant entendante de parents sourds, elle "aimerait mettre en avant la cause des sourds et pouvoir lutter pour toute cette belle communauté, mettre en avant la culture de la langue des signes". Objectif final ? "Créer un foyer pour les sourds en Guadeloupe". Un parcours de vie singulier qui a touché l'organisation et devrait ouvrir à la jeune femme au moins les portes du top 40. Si ce n'est mieux.

Toute l'info sur

Clémence Botino, Miss Guadeloupe devient Miss France 2020

Ophély Mézino a toutes les cartes en main pour faire briller haut les couleurs de la France. Rendez-vous samedi 14 décembre dès 15h, en direct de Londres, pour suivre la grande finale d'une compétition qui donnera le coup d'envoi d'une journée 100% Miss. Car dès 21h le soir-même, l'élection de Miss France 2020 s'invitera en prime sur TF1.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent