Miss Monde 2017 : la première dauphine de Miss France, Aurore Kichenin, a toutes ses chances

DirectLCI
REINE DE BEAUTE - Après avoir été désignée 1ère dauphine de Miss France en décembre dernier, la jeune femme concourt à présent pour l'élection de Miss Monde. Et elle fait partie des favorites... puisqu'elle s’est classée 10ème sur 120 candidates lors des qualifications.

Le 18 novembre prochain, le coeur des Français va battre pour Aurore Kichenin. La première dauphine de Miss France va en effet représenter la France au concours Miss Monde, qui se déroule cette année à Sanya, ville chinoise de 700.000 âmes située au sud de l'île de Hainan. A peine arrivée dans l'Empire du Milieu, le 20 octobre dernier, la jeune femme de 22 ans, originaire de Montpellier (Hérault), attire déjà tous les regards.


Selon Thierry Mazars, délégué régional du comité Miss France, tout se passe très bien pour elle. "Elle se régale et ne sait plus ou donner de la tête", dit-il au Midi-Libre. "Elle a même commencé à répéter. Il y a une très bonne ambiance avec les autres candidates. Et elle y croit fort. D'autant qu'elle se sent extrêmement soutenue".

10ème sur 120 candidates

Et pour cause. Arrivée dixième sur 120 candidates lors des pré-votes qui ont eu lieu le week-end dernier sur les réseaux sociaux et le site officiel de la compétition, la jeune Française a toutes ses chances pour remporter le concours. "Elle a un charme naturel et, qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente, elle arbore toujours son magnifique sourire. Moi, je pense que c'est bien parti pour elle. On croise les doigts", renchérit Thierry Mazars dans le quotidien régional.


Si Aurore Kichenin remporte la couronne, elle sera la première Française à décrocher le titre de Miss Monde depuis 1953. Mais attention tout de même aux autres candidates, notamment les représentantes du Népal, du Bangladesh et de Mongolie qui trustent pour l'instant le podium. D'autant que cette année, le chemin qui mène au Graal est semé d'embûches avec de nombreux challenges entre les prétendantes.

En vidéo

A la rencontre de la Française élue Miss Monde en… 1953

Au delà de ses atouts physiques, Aurore Kichenin souhaite défendre sa richesse culturelle et sa passion pour le tourisme et les pays étrangers. Des thématiques bien à propos quand on veut conquérir le monde.

Plus d'articles

Sur le même sujet