"Durock Johnny" : en hommage à "l'idole des jeunes", la RATP rebaptise la station Duroc

HOMMAGE - Plusieurs heures après l'annonce de la disparition de Johnny Hallyday, décédé à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer du poumon, les hommages affluent pour saluer celui qui restera comme la plus grande star de la chanson française. Et le métro parisien n'a pas laissé passer l'occasion.

Des personnalités politiques aux stars du show-business en passant par l'ensemble des sportifs français, la mémoire de la légende de la chanson française Johnny Hallyday, qui a succombé dans la nuit de mardi à mercredi à un cancer du poumonà l'âge de 74 ans, a largement été saluée ce mercredi sur Twitter et dans des réactions à la radio et à la télévision. Dans le sillage de cette série d'hommages, la Régie autonome des transports parisiens, plus connue sous le nom de RATP, a également eu une pensée pour l'idole des jeunes.

Ainsi, la station de métro Duroc, qui est desservie par les lignes 10 et 13, a été rebaptisée ce mercredi "Durock Johnny". Un clin d'oeil accompagné d'un fond sonore composé d'une quinzaine de chansons du répertoire de la plus grande star de l'Hexagone.

Des plaques surveillées

L'hommage étant temporaire et convoité comme tout objet collector, des agents sont ainsi chargés de surveiller les fameuses plaques rebaptisées "Durock Johnny", au cas où des curieux ou fans inconditionnels de Jean-Philippe Smet envisageraient de les prendre comme souvenir.

Le métro de Bruxelles lui rend également hommage

Du côté de la Belgique, une initiative similaire a été mise en place dès mercredi matin par la Société des transports intercommunaux de Bruxelles, la STIB, qui diffuse toute la journée les plus grands titres de l'homme aux 110 millions d'albums vendus.

Tous nos articles sur la mort de la légende Johnny.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Plus d'articles

Sur le même sujet