Alain Blackman, barbier de Johnny Hallyday : "J’avais tout de suite senti son magnétisme, son aura"

IMMUABLE - LCI est allé à la rencontre d’Alain Blackman, maître barbier parisien auquel Johnny Hallyday était longtemps resté fidèle, pour recueillir son sentiment sur la disparition de la star. Ému, il raconte comment s’était tissée cette relation particulière.

Le choc persiste. Au lendemain de l’annonce par Laeticia Hallyday de la mort de son mari, les réactions continuent de pleuvoir. Proches, personnalités publiques, fans anonymes, nombreux sont ceux à avoir été marqués par Johnny. C’est le cas d’Alain Blackman, maître barbier et coiffeur dans le Marais, à Paris. Un artisan auquel l’idole des jeunes a confié son célèbre bouc pendant une vingtaine d’années, preuve de sa fidélité et de son amour des gens de tous horizons. 

 

Petite échoppe aussi étonnante qu’exigüe où le temps semble s’être arrêté au XIXe siècle, le salon d’Alain détonne. Loin de l’image tantôt beauf ou bling-bling souvent accolée à la star. Sorte de musée pour adeptes de moustaches et barbiches, l’endroit abrite une collection de blaireaux, de lames et de rasoirs, dont l’un, signé des initiales de Johnny Hallyday servait à chaque fois à tailler la barbe du rockeur. Un rituel qui n’aura désormais plus lieu. LCI est allé demander au barbier comment il vivait la disparition de son illustre client. Il raconte avec émotion cette relation particulière tissée au fil des années. 

Il appartient un peu à tout le monde, c’est ça le vrai hommageAlain Blackman, barbier attitré de Johnny Hallyday

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter