Mort de Kobe Bryant : le tweet acerbe d'Evan Rachel Woods

Mort de Kobe Bryant : le tweet acerbe d'Evan Rachel Woods
People

Toute L'info sur

La légende Kobe Bryant est décédée dans un accident d'hélicoptère

POLEMIQUE – Alors que le monde entier est sous le choc après la mort tragique du célèbre basketteur, la comédienne Evan Rachel Woods a tenu à rappeler que Kobe Bryant avait été accusé de viol en 2003.

C’est un tweet qui tranche avec les milliers d'hommages rendus. Ce dimanche 26 janvier, Kobe Bryant a trouvé la mort dans un accident d’hélicoptère à Calabasas, à l’ouest de Los Angeles. Agé de 41 ans, le mythique joueur des Lakers était accompagné de sa fille Gianna, âgée de 13 ans, ainsi que sept autres personnes qui ont toutes péri dans le crash. Alors que le monde entier rend hommage au célèbre sportif, la comédienne Evan Rachel Wood s’est fendu d’un tweet jugé déplacé par de nombreux internautes. 

"Ce qui s’est passé est tragique. J’ai le cœur brisé pour la famille de Kobe. C'était un héros sportif. C'était aussi un violeur. Et toutes ces vérités peuvent exister simultanément", a réagi la comédienne quelques heures à peine après le drame. Très engagé dans la défense des victimes de viol et de violences conjugales, la comédienne âgée de 32 ans est revenue sur les accusations dont a fait l’objet Kobe Bryant en 2003. 

Lire aussi

A l'époque, le joueur âgé de 25 ans avait été arrêté dans le Colorado pour le viol présumé d'une employée de l'hôtel dans lequel il séjournait. L’affaire avait fait grand bruit aux Etats-Unis. "Je suis furieux et dégoûté envers moi-même d'avoir commis l'erreur de l'adultère. Mais je n'ai rien fait de ce que cette femme m'accuse. C'était une relation consentante", avait alors expliqué le sportif pour se défendre. Son procès qui devait avoir lieu en 2014 a été abandonné après qu'un accord à l'amiable a été trouvé avec la jeune femme.

"Et c'est là que le mouvement Me Too est devenu incontrôlable ... Attaquer un homme qui vient littéralement de mourir il y a moins de 24 heures, avec sa petite fille ! A-t-il été prouvé sans de l'ombre d'un doute qu'il a violé quelqu'un ? Est-il allé en prison ? A-t-il été inculpé ?", a réagi une internaute. 

"Mis à part vos pensées sur Kobe, deux enfants et une autre personne sont également morts dans cet accident. Il n'est pas nécessaire de tout dire pour faire avancer un mouvement", a estimé une autre personne. "J'espère que si quelque chose vous arrive, personne n'ira chercher de "saletés" sur vous pour les publier quelques heures après votre  décès", s'est indigné un autre internaute qui demande à la comédienne de faire preuve de respect pour toutes les personnes décédées dans cet accident. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent