Mort de Prince : cinq mois après, où en est l'enquête ?

Mort de Prince : cinq mois après, où en est l'enquête ?

DROGUE - Cinq mois après la disparition de Prince, les investigations se poursuivent. Désormais, les enquêteurs cherchent à savoir d'où provient la substance qui a tué le chanteur : prescription médicale ou marché noir ?

Le 21 avril dernier, on retrouvait le chanteur Prince dans un ascenseur de sa résidence de Minneapolis, mort. L'autopsie du corps a révélé qu'il avait fait une overdose de fentanyl, un opiacé surpuissant souvent prescrit dans les cas de cancers ou de maladies chroniques. 

Cinq mois après sa disparition, les enquêteurs cherchent à savoir comment le chanteur s'était procuré cet anti-douleur qui lui a coûté la vie. Durant leur enquête, les policiers étudient plusieurs pistes et poursuivent leurs interrogatoires. 

Comment Prince s'est-il procuré le fentanyl ?

Comment Prince s'est-il procuré ce médicament, uniquement disponible sur ordonnance ? C'est toute la question, pour les policiers de Minneapolis. Est-ce un médecin qui aurait fourni l'antidouleur ? Ou bien un proche qui aurait donné cet opiacé au chanteur ? Ou bien le chanteur qui se l'est, lui-même procuré via le marché noir ? Dans tous les cas, la personne qui sera accusé d'avoir fourni cette dose mortelle à l'interprète de "Purple Rain" encourt 20 ans de prison, dans l'état du Minnesota. 

Lire aussi

    Durant leurs investigations, les policiers ont estimé que les médicaments pris par le chanteur provenait d'une source illégale. Les pilules retrouvées chez le chanteur étaient des contrefaçons d'hydrocodone contenant du fentanyl et aucune prescription de ce même médicament durant les 12 derniers mois précédant sa mort, n'a été retrouvée chez le chanteur. De quoi réduire les pistes d'investigations pour les spécialistes de la lutte anti-drogue.

    Pourtant, une autre piste interpelle les policiers : le chanteur aurait pu se fournir en médicaments sur Internet. Certains sites acceptent ces commandes sur le dark-net. Les enquêteurs "penchent pour la thèse selon laquelle Prince a pris les pilules sans savoir qu'elles contenaient" du fentanyl, écrit le Star Tribune, qui cite une source anonyme. 

    Les USA face à une explosion du nombre de morts à cause du fentanyl

    Si les enquêteurs s'interrogent sur la provenance de ce médicament, c'est qu'actuellement, les Etats-Unis font face à une explosion du nombre de mort par overdose accidentelles de fentanyl. La circulation de versions illégales du médicament a explosé en 2013. 

    Les trafiquants en incorporent fréquemment dans des comprimés contrefaits ou en mélangent à de l'héroïne, avec le risque de provoquer l'arrêt du système respiratoire du consommateur. Les scientifiques ont déterminé que les saisies de produits contenant du fentanyl avaient plus que quintuplé (+426%) entre 2013 et 2014. Dans le même temps, les morts liées aux opiacés de synthèse ont bondi de 79%.

    En vidéo

    Les résultats de son autopsie dévoilés, Prince mort d'une overdose

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Variant Omicron : 13 cas détectés parmi les passagers qui ont atterri aux Pays-Bas

      Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

      "Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

      EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

      Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.