Sylvie, Nathalie et Laeticia : les trois femmes de la vie de Johnny Hallyday

VIE AMOUREUSE - Si on lui prête un grand nombre de relations, elles ne sont finalement que très peu à avoir compté dans la vie de Johnny Hallyday : Sylvie Vartan, Nathalie Baye et Laeticia Hallyday, "la dernière femme de [sa] vie". Portraits de ses femmes qui ont partagé la vie du rockeur pour le meilleur.

Dans son  autobiographie rédigée par Amanda Sthers, intitulée "Dans mes yeux" et parue en 2013, l'idole des jeunes livrait ses confessions, parfois intimes, sur les femmes qui avaient partagé sa vie. "Très peu de femmes ont compté dans ma vie", disait-il alors. Johnny Hallyday se faisait aussi tendre quand il évoquait les mères de ses enfants, qu'il a "toujours su choisir" : Sylvie Vartan, Nathalie Baye et surtout Laeticia. Qui sont ces femmes qui ont occupé cette place à part dans le coeur du rockeur le plus célèbre de France ? 

Patricia Viterbo, l'une des premières ...

Dans cette autobiographie, Johnny Hallyday racontait notamment sa première histoire d'amour, avec Patricia Viterbo. Une jeune actrice qui l'impressionnait, disait-il à Amanda Sthers. "C’était une belle fausse blonde que j’ai eu le temps de voir brune. Une actrice qui a joué dans les adap­ta­tions ciné­ma­to­gra­phiques des romans de Frédé­ric Dard. Elle m’im­pres­sion­nait", confiait le chanteur. Mais l'histoire vire au drame : en 1966, la jeune femme décède dans un accident de voiture sur un tournage. "Patricia ne savait pas nager, elle est morte noyée. Mes placards étaient pleins de ses vêtements, de son odeur. Elle avait 27 ans" écrit-il.

Sylvie Vartan, son premier mariage

Elle est restée son éternelle complice après toutes ces années. Lorsqu'ils se rencontrent, elle a 17 ans et c'est leur métier commun qui les lie. Si l'histoire retiendra qu'ils se sont croisés alors qu'ils étaient tous deux stars des années yé-yé et qu'elle a donné naissance à leur fils David, Sylvie Vartan racontait qu'elle avait souffert malgré tout. "Nous sommes restés dix-sept ans ensemble. J'ai davantage souffert de nos séparations, de sa nature instable, de le voir souvent malheureux, que de ses infidélités. Les filles de passage n'étaient que des filles de passage. Cela n'avait pas grande importance", disait-elle à Gala, à l'occasion d'une tournée promotionnelle. 


Mais les liens qui unissent ces deux stars de la chanson sont forts, intenses. Malgré leur divorce, ils sont toujours restés proches. D'ailleurs, elle le confiait à Paris Match en 2009, "Johnny, c’est mon frère, mon sang, ma jeunesse, comme je suis la sienne". Nul besoin de préciser que la chanson préférée de Sylvie Vartan est ... "Que je t'aime". Un an après son divorce avec la star, Sylvie Vartan rencontre Tony Scotti : "L'évidence", pour la chanteuse. D'elle, Johnny disait dans son autobiographie que "c'est Daniel Filipacchi qui m'a mis Sylvie Vartan dans les bras alors qu'ils étaient sur le point de se séparer. Ca a été ma chance. Elle m'a fait du bien, cette fille". 

En vidéo

Johnny Hallyday : retour sur 55 ans de carrière

Nathalie Baye, l'improbable

Lorsqu'ils se rencontrent, Johnny vient de divorcer pour la deuxième fois. "Je n'avais pas l'habitude de draguer des filles comme Nathalie, elle était à part. C'était une intello avec des copains qui avaient voté Mitterrand, mettaient des foulards et des pantalons en velours et allaient au festival d'Avignon", racontait le chanteur à Amanda Sthers. Il faut dire Nathalie Baye est alors une actrice reconnue et star du cinéma français. "À l'époque, j'en ai entendu des belles. Tout le monde se demandait ce que je foutais avec ce crétin !", confiait quant à elle la comédienne à Causette en janvier 2016. Entre eux, ce fut passionnel, intense. "Elle était fascinée par la bête", dira même Dominique Besnehard, sur le sujet." Quand elle l'a rencontré, il était au plus bas professionnellement. C'est elle qui lui a fait rencontrer France Gall et Michel Berger, et qui a suggéré que Berger lui écrive un album. Elle a un petit côté pygmalion avec les hommes", disait-il. 


Le couple improbable ? Pas tant que ça à en croire Nathalie Baye. "Il est désarmant, vous savez. Tout le contraire de ce qu'on pourrait penser. Il est très timide, charmant et peut s'avérer très drôle. On a bien ri ensemble", soulignait l'actrice. De leur relation est née Laura, en 1983. Mais la passion essoufflée et les sentiments disparus, le couple se sépare quelque temps plus tard. Pourtant, les liens qui les unissent ne disparaissent pas et Nathalie Baye le reconnaissait avec tendresse : "C'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup d'admiration. Je suis contente qu'il soit enfin reconnu pour ce qu'il est". Elle fut à ses côtés lors de son hospitalisation à la clinique Bizet, en novembre dernier. Jusqu'au bout. 

Laeticia Boudou, la dernière femme de sa vie

D'elle, il dit qu'elle est "la dernière femme de {sa] vie". A Paris Match, il confiait même avoir quelques regrets : "Laeti­cia, tu sais, c’est la personne que j’au­rais dû rencon­trer dès le début. Elle est la femme parfaite pour moi, elle me stabi­lise. Quand elle n’est pas là, je me sens un peu orphe­lin". Laeticia Boudou a à peine 20 ans lorsqu'elle rencontre Johnny Hallyday, alors la cinquantaine, à Miami. A l'époque, elle s'est installée là-bas pour aider son père qui traverse une période compliquée. Son dévouement lui coûtera cher : elle sombre alors dans l'anorexie. "Je ne savais plus quoi faire de moi", dira-t-elle. Sa rencontre avec le rockeur semble alors mettre un peu de couleurs dans son quotidien un peu sombre : "Je reviens de loin. Mon mari m’a sauvée". 

En 1996, ils se marient à Neuilly-sur-Seine. On se souvient de leurs photos de mariage, elle, le visage poupin maculé de taches de rousseurs de la jeune fille à peine sortie de l'adolescence et lui, prévenant, la main sur l'épaule de sa femme, le regard visiblement apaisé. Ces deux-là ont semblé se guérir mutuellement de leurs démons. Puis viendra le désir d'enfant. Mais la vie en décide autrement : "L’anorexie est sans doute responsable de ma stérilité. J’ai été enceinte plusieurs fois. J’ai perdu mon dernier enfant à quatre mois et demi de grossesse". Après plusieurs fausses couches, le couple se résout à une autre possibilité. En 2004, Jade, une petite fille adoptée au Vietnam, vient agrandir la famille. Absorbée par son rôle de maman, qu'elle attendait de pouvoir endosser depuis dix ans, Laeticia s'oublie. "Quand Jade est arrivée, j’ai oublié ma vie de femme pendant trois ans. Je ne faisais plus attention à moi et à mon mari. Il m’a trompée", confiait-elle. Mais le couple fait face et repart à zero. 

Une seconde petite fille, Joy, rejoindra "la tribu", en 2008, également originaire du Vietnam comme sa grande soeur. L'année suivante, l'état de santé de la star se détériore mais Laeticia fait face. Une année noire pour la jeune femme qui perd un enfant mais le combat est ailleurs : Johnny doit se rétablir. Son "lion", comme elle l'appelle, se remet mais doit faire face à d'autres alertes qui nécessiteront son hospitalisation. Laeticia reste à ses côtés, comme elle l'a toujours fait. A l'annonce de son cancer en mars dernier, le couple fait face, encore. Jusqu'à la fin. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Plus d'articles

Sur le même sujet