Mort mystérieuse du DJ Erick Morillo, auteur du tube "I Like to Move It"

Mort mystérieuse du DJ Erick Morillo, auteur du tube "I Like to Move It"
People

DISPARITION – A quelques jours de son procès dans une affaire d’agression sexuelle, le DJ américain d’origine cubaine Erick Morillo a été retrouvé mort chez lui à Miami. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de son décès.

C’était une figure de la scène électro. Le DJ Erick Morillo a été retrouvé mort ce mardi à son domicile de Miami Beach, en Floride. Il avait 49 ans. Les policiers qui se sont rendus sur place n'ont relevé aucun indice pouvant laisser penser à une mort violente. Une autopsie, en cours, devrait permettre d’éclairer les circonstances de sa disparition.  

Elle intervient alors que le musicien était attendu au tribunal vendredi dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle, pour des faits survenus en décembre 2019. La victime présumée affirme avoir été violée dans son sommeil chez le DJ. L'ADN de ce dernier a été relevé sur des prélèvements effectués sur cette femme qui affirme avoir refusé les avances du musicien au cours de la soirée. 

Un tube qui a fait le tour du monde

Né à New York, Erick Morillo avait grandi en Colombie, le pays de ses parents, avant de faire carrière aux Etats-Unis, d’abord sous plusieurs pseudonymes dont celui de Reel 2 Real puis sous son propre nom. En 1993, il accède à une notoriété internationale grâce au tube "I Like to Move It". 

Porté par le chant reggae du rappeur Marg Quashie, alias The Mad Stuntman, ce morceau sera n°1 dans de nombreux pays dont la France. Il connaîtra une seconde jeunesse grâce à son utilisation sur la bande-originale de Madgascar, le film d’animation Dreamworks, en 2005.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent