Musique bannie, épisode des Simpson supprimé, statue retirée... Jusqu’où ira le boycott de Michael Jackson ?

People

POLÉMIQUE - Depuis diffusion aux Etats-Unis du documentaire "Leaving Neverland", dans lequel le chanteur est de nouveau accusé de pédophilie, plusieurs radios dans le monde l'ont banni de leurs ondes. Et ce n'est pas la seule conséquence sur l'héritage musical et culturel du King of Pop.

Faut-il arrêter d’écouter Michael Jackson ? Les esprits s’échauffent depuis la diffusion, début mars aux Etats-Unis, du documentaire "Leaving Neverland", dans lequel le défunt chanteur est accusé de pédophilie par deux victimes présumées. Sur les réseaux sociaux, deux clans se font face. Il y a ceux qui appellent à "mettre en sourdine" le King of Pop via le hashtag #MuteMichaelJackson afin de ne plus écouter sa musique. Puis il y a ses fans les plus fidèles qui dénoncent des mensonges de la part des hommes interrogés.

Avant même la diffusion du documentaire en deux parties aux Etats-Unis, le quotidien britannique Sunday Times affirmait que les chansons de Michael Jackson avaient été supprimées de la playlist de BBC Radio 2. Faux, a rétorqué un porte-parole de la radio quelques jours plus tard. "Il n’a pas été retiré de la playlist de Radio 2 , qui est composée de nouveautés, car il n’en a jamais fait partie. Nous ne bannissons pas les chansons ni les artistes", a-t-il précisé, indiquant que "les décisions concernant ce que nous jouons sur nos différents réseaux prennent toujours en compte le public visé et le contexte".

Voir aussi

D’autres antennes ont elles bien pris la décision de se passer des morceaux de la star. Au Québec, les stations CKOI, Rythme et The Beat ont ainsi remisé ses disques au placard, rapporte TVA Nouvelles. La radio publique néo-zélandaise RNZ et une dizaine d'autres chaînes privées ont fait de même. Au total, ce sont des douzaines de stations de radio dans le monde qui sont désormais privées de "Thriller", "Beat it" ou encore "Heal the world". 

Les Simpsons suppriment l'épisode dans lequel il doublait un personnage

Vous n’entendrez plus non plus la voix de Michael Jackson du côté des Simpson. Les créateurs de la série ont choisi de supprimer de toutes les plateformes de streaming le premier épisode de la saison 3 dans lequel Michael Jackson doublait un personnage. "C’était clairement le seul choix à faire (...). Je suis contre les autodafés mais c'est notre livre et nous avons le droit d'enlever un chapitre", a indiqué le producteur exécutif James L. Brooks au Wall Street Journal, cité par Variety. "Les gars avec qui je travaille – avec qui j’ai passé ma vie à me disputer sur des blagues – n’avaient qu’un avis sur la question", a-t-il ajouté à propos de Matt Groening et Al Jean.

Lire aussi

En Angleterre, c'est une statue du chanteur qui a été déplacée. "La Musée national du football a fait un certain nombre de changements dans ses expositions et dans les objets visibles ces derniers mois. Dans le cadre de nos projets en cours de mieux représenter les histoires que nous voulons raconter, nous avons décider d'enlever la statue de Michael Jackson", indique l'institution installée à Manchester et citée par CNN, sans préciser si leur choix a également été motivé par la résurgence des accusations de pédophilie. 

Commandée par le milliardaire Mohamed al-Fayed et installée au stade de Fulham à Londres en 2011, la sculpture avait été mise de côté par le nouveau propriétaire du club deux ans plus tard. En France pour l'heure, les appels au boycott se multiplient non pas contre le chanteur mais contre M6 qui proposera "Leaving Neverland" le 21 mars en prime. Fait rare, le CSA a déjà reçu près de 70 signalements de téléspectateur souhaitant empêcher la diffusion du programme. Affaire à suivre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter