Nabilla bientôt maman : "J'attends un bébé de Thomas", annonce la star de téléréalité

People
CARNET ROSE - La star de téléréalité Nabilla Benattia révèle ce mercredi à "Paris Match" attendre un bébé de Thomas Vergara, son compagnon de longue date. L'homme qu'elle avait poignardé en 2014. Ils expliquent au magazine comment ils aborderont ce drame avec leur enfant.

La rumeur courait depuis plusieurs semaines, c'est désormais officiel. Nabilla Benattia, 27 ans, est enceinte de son premier enfant, annonce-t-elle ce mercredi dans les colonnes de Paris Match. Le papa n’est autre que Thomas Vergara, 32 ans, son compagnon qu’elle avait rencontré début 2013 sur le tournage de l’émission "Les Anges de la téléréalité", diffusée sur NRJ12.


Du rêve au cauchemar, il n'y a qu'un pas. Dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014, Nabilla poignarde Thomas lors d’une dispute. Le fait divers va défrayer la chronique et entraîner la condamnation de la jeune femme à six mois de prison de ferme. Elle n'effectuera au final que quatre semaines de détention provisoire.

Si notre enfant nous interroge, nous lui expliquerons qu’un jour papa et maman ont eu une grosse dispute, qu’ils sont allés au “bout du bout”Thomas, à propos de son agression par Nabilla

Le couple, qui s’était réconcilié et retrouvé après cette période trouble, se prépare aujourd’hui à un heureux événement. "Nous avons grandi ensemble ! Ce fut un long chemin. Aujourd’hui, nous essayons d’être des personnes meilleures, pour notre enfant", confie Nabilla à Paris Match, qui consacre sa une aux futurs parents.

"Depuis octobre, nous calculions tout !", raconte pour sa part Thomas. "Ça ne marchait pas, nous ne comprenions pas. Nabilla faisait un test de grossesse tous les jours ! Quand c’est enfin arrivé, nous étions comme des fous."


Nabilla et Thomas ont-il déjà réfléchi à la manière dont ils aborderont "l’affaire" avec leur enfant ? "Nous utiliserons ce drame pour lui prouver qu’il a des parents forts, qui ont fait face à toutes les épreuves", explique la jeune femme. "Et quand tout lui semblera insurmontable, nous lui dirons : 'Si on a réussi, tu peux réussir aussi'."

Même son de cloche auprès du papa : "S’il nous interroge, nous lui expliquerons qu’un jour papa et maman ont eu une grosse dispute, qu’ils sont allés au “bout du bout”", explique Thomas. "Et que, parfois, les histoires d’amour dérapent (…) Notre enfant verra que nous sommes à part. C’est un enfant de l’amour, c’est indéniable. Je pense qu’il comprendra."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter