Nabilla Benattia fait son retour sur Wikipédia

Nabilla Benattia fait son retour sur Wikipédia

DirectLCI
CONSECRATION – Ejectée de l'encyclopédie en ligne Wikipédia en avril dernier, Nabilla Benattia a de nouveau sa page dédiée. Où sa carrière est détaillée jusque dans les moindres détails.

Nabilla revient. Non, pas encore sur NRJ 12 où la première saison de son dynasty show, "Allo Nabilla", n'a pas rencontré le succès escompté, mais sur Wikipédia, où sa page avait été supprimée en avril 2013. Rappelez-vous : à l'époque, les contributeurs français de l'encyclopédie en ligne s'étaient écharpés au sujet de la révélation des Anges de la télé-réalité. Star d'un jour ? Talent durable ? A la suite d'un vif débat, et d'un vote serré, la page avait été supprimée. Pour un temps seulement.

Depuis les premiers jours de janvier, la page Nabilla Benattia, assez conséquente, dresse le portrait et raconte la carrière de la jeune femme, née le 5 février 1992 à Ambilly en Haute-Savoie. On y apprend, entre autres choses, qu'elle a grandi dans "une jolie maison à Juvigny", qu'elle aurait été envoyée "à quatorze ans en Corée du Sud pour travailler dans une agence de mannequins". La page fait également mention de son apparition dans un clip de Willy Denzey, toujours au même âge, mais aussi de son interpellation en juillet 2009 à l'aéroport de Genève dans une sombre affaire d'escroquerie.

"Nabilla est un excellent bouc émissaire collectif"

La page contient bien sûr une description du buzz autour de sa fameuse phrase, "Non mais allô", mais aussi des extraits d'une analyse du sociologue François Jost, dans Le Point. D'après lui, "Nabilla est un excellent bouc émissaire collectif", une cible idéale pour le "bashing" sous toutes ses formes, car "on tape sur elle au lieu de taper sur son camarade de classe en lui faisant subir les pires moqueries".

Mise en abîme ultime : le curateur de la page fait mention de la suppression de cette dernière, l'an dernier, "largement relayée par la presse généraliste française et européenne, ainsi que la presse people", et de son retour il y a quelques jours : "En janvier 2014, l'article est finalement restauré, puis conservé après un débat". Et vous, qu'en pensez-vous ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter