Nancy Motes : la lettre qui accuse Julia Roberts

Nancy Motes : la lettre qui accuse Julia Roberts

People
DirectLCI
RÈGLEMENT DE COMPTES – La demi-sœur de l'actrice, qui s'est suicidée le week-end dernier, a laissé des explications écrites. Dans celles-ci, elle déclare que la star l'a poussée à commettre l'irréparable.

Cinq pages d'explication. Ce sont les mots que Nancy Motes a laissés pour expliquer les raisons de son suicide. La demi-sœur de Julia Roberts a été retrouvée morte dans la baignoire de la salle de bains de son appartement de Los Angeles dimanche dernier. La jeune femme de 37 ans aurait succombé à une overdose alors que des médicaments, certains obtenus sur ordonnance et d'autres non, ont été retrouvés près de son corps. Dans cette lettre, Nancy Motes expliquerait comment la star de Pretty Woman l'aurait poussée à commettre l'irréparable.

Julia Roberts, une ''sorcière''

''Il n'y a plus de doute possible. Il s'agit bien d'un suicide. La jeune femme a laissé une lettre de cinq pages. Sur trois pages, elle raconte que sa sœur l'a conduite à ce geste. Elle a écrit une page pour dire à sa mère combien elle l'aimait. Une page d'excuse est destinée à son fiancé John Dilbeck'' a déclaré une source proche de l'enquête au New York Daily News.

Les deux sœurs, qui partageaient la même mère et ont dix ans d'écart, étaient en froid depuis longtemps. Le mois dernier, dans des tweets qui ont été supprimés depuis, Nancy Motes aurait ainsi traité l'actrice de ''p.te'' et de ''sorcière''. ''Est-ce que vous voulez être fan de quelqu'un d'aussi cruelle ?'', lançait-elle. Nancy Motes a toujours accusé Julia Roberts de lui avoir pourri sa jeunesse et de l'avoir maltraité à cause de son surpoids.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter