Nicholas Brendon : et maintenant la star de "Buffy" tente d'étrangler sa compagne...

People
DirectLCI
DESCENTE EN ENFER - Les ennuis de l'acteur Nicholas Brendon se poursuivent. Après avoir claqué la porte d'un centre de désintoxication, le revoilà dans le viseur de la justice : il a été arrêté par la police après une violente dispute avec sa petite amie à New York.

Sa tentative désespérée de ne pas perdre pied en juillet dernier s'est révélée vaine. Après des années de dépression et une bataille contre l'alcool et la drogue, Nicholas Brendon avait lancé un appel à l'aide pour surmonter une sévère dépression qui le mine depuis tout ce temps. Après déjà trois arrestations par la police pour vols, bagarre et saccage de chambre d'hôtel ainsi qu'un troisième séjour dans un centre de désintoxication... l'acteur semble perdre totalement pied. 

À LIRE AUSSI >> L'appel à l'aide désespéré de Nicholas Brendon 

Ce mercredi 30 septembre, l'acteur et sa petite amie séjournaient dans un hôtel à New York. Seulement voilà, après avoir bu quelques verres de trop, Nicholas Brendon s'en est pris à la jeune femme et a tenté de l'étrangler. Bob Jillson, un porte-parole de la police, a éclairci l'affaire en ces termes : "La nuit dernière aux alentours de 23h30, nous avons reçu un coup de fil de la part d'un charmant hôtel de famille de la ville qui nous signalait un tapage nocturne et une dispute conjugale. On nous a signalé un incident avec Nick, qui était déjà parti avant que nous arrivions. La jeune femme ne présentait pas de blessures physiques, pour autant qu'on sache", indique l'inspecteur.

De son côté, la compagne de Brendon a indiqué à la police qu'à la suite de leur dispute, ce dernier a pris ses clés de voiture, détruit son téléphone portable pour essayer de l'en empêcher et c’est à ce moment-là, que tout a dégénéré. L'acteur, qui avait quitté l'hôtel avant l'arrivée de la police, a été retrouvé quelques rues plus loin, et placé en état d'arrestation. Il est soupçonné de tentative d'étranglement, de dégradation de biens et accusé de vol au troisième degré. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter