Nicole Gruyer, la collaboratrice de Claude François, s'est éteinte

Nicole Gruyer, la collaboratrice de Claude François, s'est éteinte
People

DECES - Nicole Gruyer est décédée dimanche dernier. Elle était la femme de confiance de Claude François et la mère de la petite fille du titre "Le téléphone pleure".

Nicole Gruyer, proche collaboratrice de feu Claude François et maman de la petite fille de la chanson "Le téléphone pleure" est décédée dimanche 1er juin. D’après France Dimanche, elle serait morte des suites d’une crise cardiaque, dans sa cuisine. Une mort soudaine et inattendue, un mois auparavant, l’ex-femme de confiance du chanteur semblait en pleine santé. Elle s’était tenue au côté des fils de Claude François – Marc et Claude Junior – lors du lancement du coffret réunissant les grands succès du chanteur.

C’est à l’église de Saint-Mandé que les obsèques de Nicole Gruyer ont eu lieu, en présence des amis proches et quelques personnalités de la télévision et du showbiz, comme Michel Drucker ou encore Alain Chamfort. La comptable de Cloclo a été enterrée au cimetière du Père Lachaise, à Paris.

Femme de confiance

C’est en 1962 que Nicole Gruyer et Claude François se sont rencontrés, alors qu’elle était assistante de Jean-Jacques Tilché, alors directeur de la section artistique de la maison de disque Philips. L’attachée de presse est toujours restée fidèle à Cloclo, même quand celui-ci quitte son label pour fonder le sien.

Malgré son comportement exécrable envers sa femme de confiance et les messages incendiaires qu’il lui laissait parfois en pleine nuit (on se rappelle du "Nicole, il est 2 heures du matin. Le tableau de Bernard Buffet penche toujours à gauche ! Dernier avertissement"), Nicole Gruyer avait une tendresse infinie pour le chanteur et a toujours été très marquée par la mort tragique de l’icône française, le 11 mars 1978.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent