Non, Justin Bieber ne sera pas expulsé par la Maison-Blanche !

Non, Justin Bieber ne sera pas expulsé par la Maison-Blanche !

People
DirectLCI
ETATS-UNIS - Malgré la pétition et les 275.000 signatures qui demandaient l’expulsion de Justin Bieber, le chanteur ne sera pas renvoyé au Canada. La Maison-Blanche a refusé d’accéder à cette demande.

Aux Etats-Unis, quand une pétition dépasse les 100.000 signatures, la Maison-Blanche est obligée de l’examiner. Y compris lorsque celle-ci réclame la construction de l’Etoile de la Mort de Star Wars ... Ou encore l’expulsion de Justin Bieber du territoire américain !

Suite à ses nombreux problèmes avec la justice, le chanteur canadien avait été qualifié de "dangereux, imprudent, destructeur, drogué, qui ne menace pas seulement la sécurité de nos concitoyens, mais a aussi une terrible influence sur la jeunesse de notre nation". Forts de cette indignation, plus de 275.000 personnes avaient signé la pétition demandant au gouvernement de le renvoyer dans ses pénates . Une demande qui a cependant été refusée par la Maison-Blanche.

L’occasion de faire passer un message sur l’immigration

Mais pour le gouvernement, l’occasion était trop belle pour ne pas être utilisée. Résultat : la Maison-Blanche a présenté une plaidoirie en faveur d’une réforme de la loi sur l’immigration aux Etats-Unis. Selon l'administration Obama, celle-ci pourrait en effet booster l’économie et réduire le déficit du pays de 1000 milliards de dollars en 20 ans.

S’il n’est pas exclu des Etats-Unis, Justin Bieber n’en a pas pour autant fini de faire parler de lui pour ses problèmes avec la justice. Il sera jugé le 5 mai prochain pour une affaire de rodéo sauvage : il est accusé par la police de conduite sous l’emprise d’alcool ou de drogue, avec un permis périmé, et d’avoir résisté lors de son arrestation.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter