Non, Justin Bieber n'ira pas en prison

People

JUSTICE - Justin Bieber risquait une peine de prison, suite à un rodéo automobile à Miami l'hiver dernier. Mais finalement, le chanteur ne se retrouvera pas derrière les barreaux : il a trouvé un accord avec la justice.

Malgré ses nombreuses frasques , Justin Bieber s'en sort une fois de plus sans grand dommage. L'hiver dernier, le chanteur s'était fait - entre autres - remarquer pour sa conduite dangereuse dans les rues de Miami : il risquait même une peine de prison, qui aurait fait tache dans sa carrière.

Pourtant, l'accusé a réussi à se glisser hors des mailles du filet. Lors de son procès, il a en effet décidé de plaider coupable pour les deux plus faibles charges retenues contre lui : conduite dangereuse et résistance sans violence lors de son arrestation. Grâce à cette stratégie, mise en place en accord avec la justice, il évite la charge bien plus importante de conduite sous influence, qui aurait pu lui apporter de graves ennuis. Pour rappel, il avait été arrêté le 23 janvier dernier alors qu'il conduisait à plus de 200 km/h dans une Lamborghini de location, et  certaines sources affirment qu'il avait consommé de la marijuana et du Xanax  avant de prendre le volant.

Un accord judiciaire, mais aussi monétaire

Mais cette plaidoirie n'est pas la seule partie de la stratégie de Justin Bieber pour éviter de se retrouver derrière les barreaux. Selon les informations de Variety, le chanteur aurait également accepté de suivre une thérapie pour apprendre à mieux contrôler sa colère... Et de faire un don de 50 000 dollars pour une cause qui n'a pas été précisée.

Cependant, avec ses nombreuses frasques, Justin Bieber n'est pas encore sorti des ennuis judiciaires. Le mois dernier, il a dû payer 80 000 dollars de dommages et intérêts après avoir bombardé d'œufs la maison de son voisin. À Toronto, sa ville d'origine, il est également accusé d'avoir agressé le chauffeur d'une limousine.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter