Non, la mère d'Amal Alamuddin n'est pas opposée à son mariage avec George Clooney

Non, la mère d'Amal Alamuddin n'est pas opposée à son mariage avec George Clooney

MARIAGE - L'acteur George Clooney a tenu à démentir une information selon laquelle, sa future belle-mère était contre son mariage avec Amal Alamuddin.

Juste une mise au point. L'acteur américain George Clooney a dénoncé une information "fabriquée" par le journal Daily Mail au sujet de la mère de sa fiancée Amal Alamuddin, qui serait selon le quotidien britannique opposée à leur mariage pour des raisons religieuses. Dans un communiqué publié mercredi par le journal américain USA Today , l'acteur affirme que l'article paru dans le Daily Mail est "complètement fabriqué" et que le quotidien fait preuve "d'irresponsabilité".

"Exploiter en ce moment des différences religieuses (...) c'est dangereux"

"Le Daily Mail a publié une histoire complètement fabriquée sur l'opposition de la mère de ma fiancée à notre mariage pour des raisons religieuses. (Le journal) dit que la mère d'Amal a raconté 'à la moitié de Beyrouth' qu'elle était contre le mariage", écrit l'acteur dans son communiqué. "La mère d'Amal n'est pas druze (branche hétérodoxe de l'islam, ndlr). Elle n'est pas allée à Beyrouth depuis que je fréquente Amal, et elle n'est en aucune manière opposée au mariage", ajoute-t-il. "Exploiter en ce moment des différences religieuses quand il n'y en a aucune relève de l'irresponsabilité. C'est au minimum de la négligence, voire surtout dangereux", estime l'acteur qui, du coup, confirme son mariage avec sa dulcinée. 

La fiancée de George Clooney, 36 ans, est une avocate britannique née au Liban, qui a émigré au Royaume-Uni avec sa famille à l'âge de trois ans au moment de la guerre civile (1975-1990). Le cabinet d'avocats londonien Doughty Street Chambers qui emploie Amal Alamuddin avait félicité le 28 avril le couple pour "leurs fiançailles", dont le magazine People avait fait état quelques jours auparavant. L'annonce de ces fiançailles avait notamment mis en effervescence le Liban, d'habitude abonné aux mauvaises nouvelles. De son côté, le DailyMail a publié des excuses sur son site Internet.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 1000 roquettes lancées de la bande de Gaza depuis lundi soir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Double meurtre dans les Cévennes : la traque pour retrouver le suspect continue

"On veut lui faire porter le chapeau", confie la sœur du tueur présumé d'Eric Masson

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.