North, l'aînée de Kim Kardashian, décroche sa première couverture de magazine à 5 ans

People
DirectLCI
WTF - Maquillée et pomponnée comme une adulte, la fillette joue les mannequins pour l'édition beauté du "Women's Wear Daily" datée du mois de février. Un peu trop tôt, non ?

Plus vite, plus haut, plus fort. La devise de la famille Kardashian emprunte beaucoup à celle des Jeux olympiques tant les limites semblent ne pas exister. A l'âge où la majorité des petites filles s'amusent avec du maquillage bon marché marketé pour elles, l'aînée de Kim Kardashian et Kanye West a été pomponnée par une équipe de professionnels pour sa première couverture de magazine en solo. À 5 ans seulement...


Bottines arc-en-ciel et trench orange, North West s'affiche en première page de Beauty Inc, l'édition beauté du prestigieux Women's Wear Daily, avec les yeux rehaussés d'un large trait de crayon orangé et ses longs cheveux - des rajouts peut-être ? - coiffés en couettes hautes. Sur d'autres photos, publiées par sa mère sur Instagram, elle porte un crop-top violet dévoilant son nombril.

Kim Kardashian s'est dite "sérieusement très fière" de sa fille qui "a choisi ses tenues et la couleur de son eyeliner". "Elle est tellement impliquée, elle aime tellement la mode et la beauté qu'elle a passé un super moment lors de son shooting", poursuit la star qui reprend les mots de sa "momager" (mère/manager) Kris Jenner. "Que dit-elle tout le temps ? #mamanfière ? C'est moi aujourd'hui et sur le plateau lors de la séance photo", a-t-elle écrit dans une série de tweets. 

Un premier défilé de mode à la rentrée, du rouge à lèvres pour Noël

Née sous l'ère numérique, North West, grandit, comme ses tantes Kendall et Kylie Jenner avant elle, sous les caméras de l'émission de télé-réalité familiale "L'Incroyable Famille Kardashian". Le public la découvre également à travers les différents canaux de réseaux sociaux de sa mère qui fait d'elle son mini-moi préféré et l'appelle sa "meilleure amie" sur Instagram. En septembre dernier, la fillette a fait ses premiers pas de mannequin sur le podium d'un défilé pour enfant en mini-jupe et perfecto rouge. Pour Noël, elle arborait déjà du rouge à lèvres et du fard à paupières orange deux mois plus tôt. En octobre, sa soeur sa , sans toutefois porter aucun produit sur elle. Loin de nous l'envie de jouer les vieux réacs, mais ne serait-ce pas un peu trop tôt pour un enfant de cet âge ?     

Même le magazine WWD salue "son sens de la mode distinct qui dénote pour son âge, tout comme son oeil sur le maquillage". Pire, la publication l'érige en modèle d'une nouvelle génération "hautement connectée, impliquée dans la mode, la beauté et avec un style très personnel". Son nom ? Alpha, "qui signifie un nouveau début". "Ce groupe d'âge ne ressemble à rien de ce que le monde a déjà vu" et rassemble... les moins de 6 ans. "D'ici 2025, les moins de 18 ans représenteront 22% de la population américaine et les conséquences sur la beauté seront énormes", promet la publication dans un vaste article d'anticipation.  Et si on ralentissait la cadence et laissait ces enfants simplement être, des enfants ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter